Phalangonyx
Accueil > Pachydeminae > Genera > paléo-oriental

 Description. – Corps étroit allongé (fig. 496). Dessus brun rougeâtre brillant. Taille : 7 à 16 mm. Front à pilosité espacée. Pronotum et élytres non pileux.

 Clypéus allongé, trapézoïdal ; bord antérieur fortement sinué, à côtés denticulés (fig. 483). Canthus oculaire long. Yeux forts. Labre transverse, bisinué (fig. 523). Dernier article des palpes maxillaires allongé, cylindrique (fig. 497). Antennes de 10 articles ; les III-IV-V allongés ; le V inséré à la base de la massue. Massue antennaire de 5 articles égaux, plus longue que le funicule (fig. 484).

 Pronotum transverse, à côtés arrondis, crénelés et angles antérieurs peu saillants ; marge antérieure rebordée, avec un ourlet membraneux (fig. 498).

 Elytres à côtés parallèles ; suture élytrale prononcée ; marge latérale ciliée (fig. 496).

 Protibia tridenté ; dent basale faible ; la médiane éloignée de l’apicale (fig. 486). Eperon du protibia situé entre les dents basale et médiane ou au niveau de la médiane. Articles II-III du protarse plus ou moins élargis, avec une brosse de soies en dessous (fig. 487). Articles II-III du mésotarse légèrement élargis (fig. 490). Métatibia allongé, s’élargissant progressivement jusqu’à l’apex. Métatarse fin (fig. 492). Griffes des tarses incisées à l’apex (fig. 488).

 Femelle inconnue.


9 espèces

Phalangonyx Reitter, 1889 : 277.

Phalangonyx Reitt. ; Reitter, 1897 : 222 (tableau comparatif avec genres voisins).

Tanyproctus subgen. Phalangonyx Reitt. ; Reitter, 1902 : 132.

Phalangonyx Reitt. ; Dalla Torre, 1912 : 255.

Tanyproctus Subgen. Phalangonyx Reitt., 1901 ; Dalla Torre, 1913 : 293.

Tanyproctus subgen. Phalangonyx Rtt. ; Winkler, 1929 : 1093.

Tanyproctus subgen. Reitt. ; Medvedev, 1952 : 63 (désignation coniceps comme espèce-type).

= Tanyproctus Faldermann ; Petrovitz, 1968 : 237 (synonyme).

Phalangonyx Reitter ; Decelle, 1982 : 376.

Phalangonyx Reitter ; Sabatinelli & Pontuale, 1998 : 135.

Phalangonyx Reitter ; Kral & Smetana, 2006 : 204.
Phalangonyx Reitter ; Lacroix, 2007 : 98.

   Espèce type : Phalangonyx coniceps Reitter (monotypie).


Discussion. – Le genre Phalangonyx a été créé par Reitter en 1889 pour distinguer le taxon coniceps, de Turkménie, des autres espèces du genre Tanyproctus Ménétriés, 1832.

 Par la suite, le statut de ce taxon allait subir de nombreux remaniements au gré des systématiciens, comme l’indique l’historique suivant.

 En 1902, Reitter, dans ses « Bestimmungs-Tabelle », relègue Phalangonyx comme sous-genre de Tanyproctus.

En 1932, Arrow reconnaît à nouveau le statut générique de Phalangonyx et décrit deux nouvelles espèces : irakanus et arabicus (voir pour Tanyproctoides arabicus la discussion au sujet de ce taxon).

Medvedev, en 1952, décrit deux autres espèces d’Irak : mesopotamicus et semenovi en rabaissant Phalangonyx au niveau de sous-genre. Petrovitz (1968) considère Phalangonyx comme synonyme junior de Tanyproctus. Baraud (1992) fait de même. Par contre, Decelle (1982) conserve un statut de type générique pour ce taxon et décrit P. hadhramauticus n. sp. du sud Yemen.

Sabatinelli & Pontuale (1998) donnent les caractères du genre Phalangonyx Reitter et décrivent P. buettikeri n. sp. d’Arabie saoudite sur 7 exemplaires. Un tableau comparatif entre cette nouvelle espèce et hadhramauticus est donné.

 Keith & Montreuil (2005) incluent parmi le genre Phalangonyx les taxons suivants : Otoclinius loebli Baraud, 1991 et Tanyproctus hormoziaensis Petrovitz, 1980. Le taxon loebli est mis en synonymie, par ces auteurs avec le taxon hormoziaensis.

 Le taxon Phalangonyx Reitter, 1889 regroupe actuellement neuf bonnes espèces qui présentent les synapomorphies suivantes :

 - Clypéus prolongé en cône allongé avec son bord antérieur profondément excisé.

 - Corps de petite taille, étroit, allongé, non élargi à l’apex.

 - Pronotum étroit, pas plus de 1,5 fois aussi large que long.

 - Tarses très allongés, surtout les postérieurs.

 - Pilosité de la tête très fine, très peu visible.

 Ces caractères séparent ce groupe d’espèces de celles présentant des caractères conformes à ceux de l’espèce-type du genre Tanyproctus : persicus (Ménétriés, 1832) d’Iran.

 Toutefois, seule une étude complète du genre Tanyproctus pris au sens large et incluant les genres voisins Otoclinius Brenske, 1896, Atanyproctus Petrovitz, 1955, Alaia Petrovitz, 1980 permettrait de redéfinir de véritables caractères pour l’établissement de coupes plus satisfaisantes d’un niveau générique au sein de cette sous-famille (cf. Lacroix, 1993 : 726 et suivantes).

Dalla Torre, dans le Coleopterorum Catalogus (1912 et 1913) a répertorié deux fois le taxon Phalangonyx, la première fois comme bon genre en utilisant la description originale de Reitter (1889) et en le classant parmi les Melolonthinae, la deuxième fois en se basant sur le « Bestimmungs-Tabelle » de Reitter (1901) où le taxon Phalangonyx est considéré comme un sous-genre de Tanyproctus Ménétriés. Il en est de même du taxon coniceps Reitter que l’on retrouve à la fois dans le genre Phalangonyx Reitter, 1889 et dans le genre Tanyproctus Ménétriés. Des auteurs, comme Medvedev (1952), ont été ainsi induits en erreur et ont utilisé seulement comme référence le taxon coniceps classé parmi le genre Tanyproctus dans le sous-genre Phalangonyx Reitter (1901).



Arabie

Irak

Iran

Afghanistan

Turkmenistan

2

2

2

1

1


1



— Marge latérale des élytres avec de courtes soies espacées ; métatarse très long avec l’article II plus long que le I ; labre peu sinué ; taille : 7-9,5 mm ………….... buettikeri

— Marge latérale des élytres avec de longues soies denses ; métatarse plus court, avec l’article II subégal au I ; labre fortement bisinué ; taille : 9-10 mm ……… hadhramauticus


Phalangonyx bibatillatus (Petrovitz) (83) (figs. 515, 518)
Tanyproctus bibatillatus Petrovitz, 1955 : 283.
Type au ZMUC, Copenhagen.
Distribution. – AFGHANISTAN.

Phalangonyx buettikeri Sabatinelli & Pontuale (84) (figs. 516, 521, 524)
Phalangonyx buettikeri Sabatinelli & Pontuale, 1998 : 137 (fig. 85-92).
T
ype au NHMB, Basel. Holotype mâle (Saudi Arabia, Khashm Khafs, 520 m, 20-II-1981, W. Büttiker rec.) ; 7 paratypes mâles in coll. Král et Sabatinelli.
Distribution. – ARABIE SAOUDITE : Khashm Khafs, Riyadh (février).

Phalangonyx coniceps Reitter (85) (figs. 513, 514, 519)
Phalangonyx coniceps Reitter, 1889 : 277.
Type au TMB, Budapest.
Distribution. – TURKMENISTAN : Pul-i-chatum (IV-1887,
Dr. A. Walter). IRAN.

Phalangonyx hadhramauticus Decelle (86) (figs. 483-496, 511, 517, 520, 523)
Phalangonyx hadhramauticus Decelle, 1982 : 377.
Types. – Holotype et deux paratypes au Museo Civico di Storia Naturale, Milan.
Un Paratype au MRAC, Tervuren (9 mm) avec les étiquettes suivantes : Paratypus, mâle, hadhramauticus (m) // Arabia merid., Hadhramaut, leg G. Scortecci (i) // Madi, m. 500, 31.III.1962 (i) // Coll. Mus. Tervuren, don J. Decelle (i) // Phalangonyx hadhramauticus n. sp., J. Decelle det. 1980 (m). Edéage disséqué.
Distribution. – YEMEN du SUD (récolté le 31-III-1962 en quatre exemplaires dans la région du Hadhramaout : Madi, 500 m., 15.55 lat. N. et 50.00 long. E.).


Phalangonyx hormoziaensis (Petrovitz) (87) (figs. 497-507, 522)

Tanyproctus hormoziaensis Petrovitz, 1980 : 623 (Shaghoo, IV-1970, Petrovitz).
Otoclinius loebli Baraud, 1991 : 289 (2 mâles, coll. Petrovitz et coll. Baraud).
=
Otoclinius loebli Baraud ; Keith & Montreuil, 2005 : 220 (N. syn.).
Types au MHNG, Genève (collection Petrovitz).
Distribution. – IRAN : Shaghoo (Holotype et paratypes de
hormoziaensis, IV-1970, nö. Bandar-Abass, MHNG) ; Bandar-Abbas (Holotype de loebli, MHNG et paratype mâle, 11-IV-1972, exped. Mus. Vind., coll. Baraud, MNHN) ; Bender-Bouchir (1 mâle, hormoziaensis, 1905, Dr Bussière, MNHN).

Phalangonyx irakanus Arrow (88)
Phalangonyx irakanus Arrow, 1932 : 196.
Type au BMNH, Londres.
Distribution. – IRAK : Bagdad.


Phalangonyx mesopotamicus (Medvedev) (89) (fig. 510)

Tanyproctus (Phalangonyx) mesopotamicus Medvedev, 1952 : 64.
Type au ZMAS, St-Petersburg.
Distribution. – IRAK (III-IV).

Phalangonyx mirzayani (Petrovitz) (90) (fig. 509)
Tanyproctus mirzayani Petrovitz, 1968a : 243 (Khasch, IV-1949, Mirzayan).
Type au Plant Pest and Diseases Research Institute, Teheran.
Distribution. – IRAN.


Phalangonyx semenovi (Medvedev) (91) (figs. 508, 512)

Tanyproctus (Phalangonyx) semenovi Medvedev, 1952 : 63.
Type au ZMAS, St-Petersburg.
Distribution. – IRAK. IRAN (III).