Parapetiia

Parapetiia

Accueil > Pachydeminae > Genera > néotropical

Description. – Corps large, ovalaire. Petite taille : 9 à 11 mm. Dessus brun jaune clair.

Clypéus semi-circulaire. Sillon clypéo-frontal fin, non caréné. Front plat. Tête à pilosité fine et abondante. Canthus oculaire normal, cuneiforme, court. Yeux importants. Pièces buccales atrophiées. Labre arrondi à l’apex. Dernier article des palpes maxillaires fusiforme. Antennes courtes de 10 articles. Article antennaire III court, le IV dilaté en lame. Massue antennaire de 6 articles égaux, peu allongés (fig. 2339).

Pronotum transverse, bien pileux, plus étroit que les élytres ; angles antérieurs arrondis. Ecusson important. Elytres élargis, non déhiscents, à côtés subparallèles, à apex arrondi ; suture élytrale bien rebordée ; stries élytrales absentes. Métanotum non prolongé en lame. Métasternum fortement villeux. Ventrite VI très court, caché par le V ; ventrites I à IV imbriqués.

Protibia court et fort, tridenté ; les trois dents fortes ; éperon interne allongé (fig. 2341). Protarse court et fin, à article I plus long que les II-IV réunis ; griffes courtes, égales, avec un denticule interne (fig. 2342). Mésotibia court, sans carène transverse. Mésotarse allongé, à article I bien plus long que le II. Griffes des méso- et métatarse plus allongées et plus fines que celles du protarse (fig. 2343). Métafémur fort, assez dilaté. Métatibia court, peu élargi à l’apex, sans carène transverse interne ; éperons terminaux subégaux, non dilatés. Métatarse très allongé et fin (fig. 2340). Article I du métatarse bien plus long que le II, aussi long que le métatibia.

Femelle inconnue.

Discussion. – Le genre Parapetiia se distingue bien des autres genres néotropicaux par sa petite taille, par le métanotum non prolongé en lame, les élytres à cotés parallèles, l’absence de stries élytrales, l’article I du métatarse bien plus long que le II, le sillon clypéo-frontal non caréné, la massue antennaire de 6 articles, le métafémur court et élargi.

Parapetiia camba Martínez, seule espèce du genre, a un vol rapide, droit, bourdonnant et a été capturé le soir, attiré par la lumière de lampes à pétrole.


Parapetiia Martínez, 1961 : 1.

Parapetiia Martínez ; Martínez , 1975 : 249.

Parapetiia Martínez ; Evans, 2003 : 221.
Parapetiia Martínez ; Lacroix, 2007 : 382.

Espèce type : Parapetiia camba Martínez.


1 espèce

Parapetiia camba Martínez (559) (figs. 2339-2343)

Parapetiia camba Martínez, 1961 : 4, 5 (fig. 1 à 4).

Parapetiia camba Martínez ; Martínez , 1975 : 249.

Parapetiia camba Martínez ; Evans, 2003 : 221.

Type dans la collection Martínez.

Distribution. – BOLIVIE : Dept. de Santa Cruz de la Sierra, Estacion Parapeti, Chaco boréal  (13-XII-1960, 4 mâles, récoltés à la lumière, collection Martínez).