Dinarobina
Accueil > Melolonthinae > Madagascar > Rhizotrogini Dinarobina

2 espèces

  Description.- Se distingue de Dinamoraza par les caractères suivants :
  Bord antérieur du clypéus fortement relevé, formant cuvette
(fig. 550). Massue antennaire du mâle très longue, plus longue que les articles 2 à 7 réunis (fig. 538); 7e article des an­tennes allongé en forme de lame (mâle).
  Quatre fines stries sur chaque élytre, ponctuation élytrale peu enfoncée à pilosité non visible. Face ventrale de l'abdomen plate (non bombée) chez la femelle et déprimée chez le mâle.
  Eperons des tibias antérieurs minuscules (fig. 544).
  Forme allongées, les pattes longues (fig. 526).
  Côtés du pronotum non crénelés (fig. 545).

1. Sternites à ponctuation faible et pilosité
   courte, fine et couchée (fig. 553); massue
   antennaire mâle 2,25 plus longue que les
   articles 2 à 7 réunis (fig. 538); corps plus    étroit à coloris fauve pâle (fig. 526)
...………………….…..... 1. pallens
-  Sternites à ponctuation forte et pilosité      longue, dressée (fig. 552); massue       antennaire mâle 1,75 plus longue que les   articles 2 à 7 réunis (fig. 540); corps plus    large à coloris brun rougeâtre (fig. 527) .......................... 2. gravis

 Dinarobina Lacroix, 1989 : 226.

Espèce type du genre : Rhizotrogus pallens Arrow.


Discussion.– Genre créé pour deux espèces de l'île Maurice, décrites d'abord comme des Rhizotrogus puis rangées dans le genre Lachnosterna Hope. Comme il est dit pour les espèces à rattacher au genre Dinamoraza, les deux es­pèces gravis et pallens présentent des caractères bien particu­liers qui ont nécessité la création d'un nouveau genre.


1. Dinarobina  pallens   (Arrow)


 Rhizotrogus pallens Arrow, 1919 : 23, pl. 1, fig. 1.

 Lachnosterna pallens Arrow ; Vinson, 1937 : 576.

 Lachnosterna pallens (Arrow) ; Arrow, 1948a : 26.

 Lachnosterna pallens Arrow ; Dewailly, 1950 : 269 (figure seule­ment).

 Lachnosterna pallens Arrow ; Vinson, 1958 : 98.

 Lachnosterna pallens Arrow ; Vinson, 1967 : 322.
 
Dinarobina pallens (Arrow) ; Lacroix, 1989 : 228 (désignation du lectotype).

Type.– LECTOTYPE mâle (23 mm). Type, H.T. (ronde, bordée de rouge) / Ebene sugar state, Mauritius, Nr Reduit, 1916, D'E. de Charmoy, (verso) 1918-91 / Rhizotrogus pallens Arrow, type. BMNH.

Distribution à l'île Maurice.– Ebène Estate, near Rose Hill (D'E. de Charmoy, 1916, 4 mâles et 3 femelles, J. Vinson, 1931, 3 ex., L.P. Regnard, I-1933, 2 mâles et 2 femelles) .– Rose Hill (I-1933, 1 ex.).– Beau Bassin (M. Celestin, 1953, 1 femelle).– Trois Mammelles (J. Vinson, 18-I-1959, 1 mâle).– Sans localité (coll. Carié, 1914).

   Nombre d'exemplaires examinés : 20.

Biologie.– Se trouve en région de canne à sucre, avec un cycle sur deux ans. Les imagos sortent assez tard dans la nuit, pas avant 21-22 h. Vie adulte courte: 15-20 jours ; souvent très abondants (100 000 exemplaires récoltés en une seule nuit, janvier 1933). La larve est parasitée par un Scoliidae endémique : Campsomeris fax Bradley (Vinson, 1958).


2. Dinarobina gravis (Arrow)


 Rhizotrogus gravis Arrow, 1919 : 22, pl. 1, fig. 4.

 Rhizotrogus gravidus Arrow ; Emmerez de Charmoy, 1923 : 253, pl. 9, fig. 6 (lapsus calami pour gravis).

 Rhizotrogus gravis Arrow ; Vinson, 1937 : 578, fig. 8.

 Lachnosterna gravis (Arrow) ; Arrow, 1948a : 26.

 Lachnosterna gravis (Arrow) ; Vinson, 1958 : 99.

 Lachnosterna gravis (Arrow) ; Vinson, 1967 : 322.
 
Dinarobina gravis (Arrow) ; Lacroix, 1989 : 229 (désignation du lectotype).

Type.– LECTOTYPE mâle (25,5 mm). Type, H.T. (ronde, bordée de rouge) / Mauritius, D'Emmerez de Charmoy, 1913-109 / Rhizotrogus gravis, Arrow, type. BMNH.

Distribution à l'île Maurice.– Bassin, Riv. noire (D'Emmerez, 21-XII-1912, N.O. de l'île, un mâle étiqueté comme paratype au MNHN Paris).– Bassin (D'Emmerez, 1902, mâle et femelle).– Highlands Estate (1936, 3 ex.).– Ebene, distr. de Flacq, S.E. (coll. Léon Fairmaire, 1906, étiqueté comme Gymnogaster
buphthalmus
Dej. 1 mâle).

   Nombre d'exemplaires examinés : 9.

Biologie.– Espèce plus rare que pallens ; attaque la canne à sucre. Distribution incertaine à Maurice ; le type a été proba­blement récolté à Bassin state près de Quatre Bornes. Larve parasitée par Campsomeris fax Bradley (Vinson, 1958).

pallens