Dinamoraza
Accueil > Melolonthinae > Madagascar > Rhizotrogini Dinamoraza

3 espèces

  Description.- Caractères différentiels avec le genre Holotri­chia Hope :
  Clypéus plat à bord antérieur assez droit et côtés bien ar­rondis. Mentum à surface nue, sans longue pilosité. Bord antérieur du pronotum marginé, mais peu fortement. Ecusson lisse, non ponctué. Elytres sans trace de stries. Suture des sternites moins dis­tincte au milieu, mais non effacée. Métafémurs mâles courts et assez globuleux. Métatibias mâles assez massifs.
  Autres caractères :
  Clypéus pas plus large que le front. Suture clypéo-frontale fine. Labre moyennement bilobé. Front sans carène le séparant du vertex. Antennes de 10 articles à massue de 3, pas plus longue que les articles 2 à 7 réunis ; 7ème article court.
  Pronotum à bord antérieur cilié ; angles antérieurs peu sail­lants ; côtés arrondis, non arqués, à fine crénelure et ciliés ; base finement rebordée. Ecusson imponctué et sans pilosité.
  Elytres à suture relevée en bourrelet, à calus huméraux peu saillants ; calus apicaux non marqués.
  Pygidium à ponctuation clairsemée et pilosité très fine, mi­nuscule. Métasternum et métépisternes à revêtement villeux. Pas d'apophyse mésosternale. Sternites bombés, à suture moins dis­tincte au milieu ; ponctués sur les côtés ; à pilosité absente au milieu.
  Protibias tridentés, à dents peu prononcées, à égale distance les unes des autres ; éperon terminal long. Protarses courts; griffes avec une dent inférieure en position médiane. Métafémurs assez courts, globuleux même chez le mâle. Métatibias assez massifs, élargis à l'apex, avec une carène médiane oblique plus ou moins complète. Métatarses courts.
  Dessus du corps à pilosité minuscule, peu visible.
  Caractères sexuels secondaires : Femelle avec les éperons des métatibias plus élargis et aplatis ; métafémurs plus globuleux; massue antennaire plus courte.

1. Ponctuation de la tête fine, très serrée, confluente ; de couleur uniforme, châtain ; île Rodrigue .... 3. gradaria
-  Ponctuation de la tête plus forte, bien espacée ; de couleur brun rouge avec l'avant-corps virant vers le noir ..    2
2. Massue antennaire mâle très courte (égale aux articles 4 à 7) ; ponctuation de la tête très forte ; pronotum avec des motifs sombres mais élytres unis ; paramères fins et allongés ; île Maurice .........…………............ 1. vinsoni
-  Massue antennaire mâle longue (égale aux articles 2 à 7) ; ponctuation de la tête moins forte ; pronotum assombri sur le disque et élytres tachés de noir ; paramères courts, massifs ; île Rodrigue………….. 2. courtoisi

 Dinamoraza Lacroix, 1989 : 218.

Espèce type du genre : Lachnosterna gradaria Waterhouse.


Discussion.– Ce genre a été créé  par Lacroix (1989) pour y inclure des espèces de Rhizotrogini propres aux îles Mascareignes et décrites jusqu'à présent comme des Lachnosterna Hope. Celui-ci a été mis en sy­nonymie avec Phyllophaga Harris qui regroupe des espèces du Nouveau Monde. Holotrichia Hope inclut, par contre, les espèces voisines provenant du sud-est paléarctique et de la région orientale. Nous ne discuterons pas ici du bien-fondé de la sé­paration de ce groupe d'espèces en deux genres à répartitions distinctes. Par contre, les trois espèces des Mascareignes pré­sentent des caractères propres et bien différents de ceux des Holotrichia s. str., méritant la création d'un nouveau genre endémique à ces îles.



Répartition géographique.– Trois espèces endémiques aux Mas­careignes : ile Maurice et île Rodrigues.

D. vinsoni >

1. Dinamoraza  vinsoni   (Arrow)


 Lachnosterna Vinsoni Arrow, 1948a : 27.

 Lachnosterna Vinsoni Arr. ; Dewailly, 1950 : 271 (figure seule­ment).

 Lachnosterna vinsoni Arrow ; Vinson, 1958 : 99.

 Lachnosterna vinsoni Arrow ; Vinson, 1967 : 322.
 
Dinamoraza vinsoni (Arrow) ; Lacroix, 1989 : 221 (désignation du lectotype).

 Type.– LECTOTYPE mâle (20 mm). Type (ronde, bordée de rouge) / Dept. of Agric, Mauritius, Henrietta, 9-XI-1937 / Brit. Mus. 1939- 543 / Lachnosterna vinsoni Arrow,type. BMNH.

Distribution à l'île Maurice.– Henrietta (type mâle et allotype femelle, 9-XI-1937, Dept of Agric.).– Macabé  forest (J. Vinson, 2-III-1940, 2 mâles).– Macabé (E. H. Madge, 15-I-1955, 1 mâle, J. Vinson, 21-X-61, 1 ex., J. Vinson, 30-XII-1962, at night, 1 femelle).– Mt Trois Mammelles (Vinson, XII-1957, 1380 ft. 1 mâle) .– Mt Corps de Gardes (Vinson, XII-1945, 1 mâle).

   Pour plus de précisions sur les localités, voir Vinson (1956). Les spécimens de la forêt Macabé sont plus longs (23 mm) que ceux d'Henrietta et du mont Trois Mammelles (20 mm).

   Nombre d'exemplaires examinés: 23.


2. Dinamoraza  courtoisi  (Vinson)


 Lachnosterna courtoisi Vinson, 1957 : 27, fig. 10, 14.

 Lachnosterna courtoisi Vinson ; Vinson, 1958 : 100.

 Lachnosterna courtoisi Vinson ; Vinson, 1967 : 322.
 
Dinamoraza courtoisi (Vinson) ; Lacroix, 1989 : 222.

 Type.– Holotype mâle. Mt Lubin, 27-II-1956, C. M. Courtois, Rodriguesz. BMNH.

   Distribution à l'île Rodrigues.– Mt Lubin (C.M. Courtois, 27-II-1956, 2 ex. dont l'allotype femelle au MNHN).– Battue la Guerre (X-1-57, 1 mâle). Un mâle sans localité précise.

  Nombre d'exemplaires examinés : 3 mâles, 1 femelle.

   Espèce sans doute rare : 4 exemplaires connus (2 au MNHN).


3. Dinamoraza gradaria  (Waterhouse)


 Lachnosterna gradaria Waterhouse, 1876 : 115.

 Lachnosterna gradaria Waterh. ; Waterhouse, 1879 : 524.

 Lachnosterna gradaria C. Waterh. ; Alluaud, 1900 : 268.

 Holotrichia gradaria Waterh. ; Dalla Torre, 1912 : 203.

 Hoplochelus gradaria Wat. ;  Arrow, 1919 : 26.

 Hoplochelus gradaria (Waterh.) ; Vinson, 1937 : 578, aedeagus (fig.5).

 Lachnosterna gradaria Waterhouse ; Vinson, 1957 : 25.

 Lachnosterna gradaria Waterh. ; Vinson, 1958 : 100.

 Lachnosterna gradaria Waterh. ; Vinson, 1967 : 322.
 
Dinamoraza gradaria (Waterhouse) ; Lacroix, 1989 : 224.

 Type.– Holotype femelle (20 mm). Type, H.T. (ronde, bordée de rouge) / Rodriguesz, H.H. Slater, 76-15 / Lachnosterna gradaria, Type, C. Waterhouse. BMNH.

   Distribution à l'île Rodrigues.– Fond Diamant (R. Jauffret, XII-1930, 1 mâle).– Diamand Bay (J. Vinson, XII-1930, 1 fe­melle).– The Corals (J. Vinson, VIII-1930).– Port Mathurin (Dr. Madge, 1934, 1 ex.).

   Nombre d'exemplaires examinés : 6.

   Biologie.– Non rare durant les mois d'été ; récolté en nombre par R. Jauffret en décembre 1930. Les larves sont parasitées par un Scoliidae endémique : Campsomeris Rodrigueszensis Bradley qui probablement attaque aussi les deux autres Melolonthinae de l'île (Vinson, 1958).