Encya
Accueil > Melolonthinae > Madagascar > Enariini Encya

4 espèces

 Description.- Espèces massives, larges ; taille importante (20 à 35 mm) ; dessus à revêtement écailleux dense plus ou moins jaunâtre. Dessous du corps à revêtement écailleux.

 Clypéus court, bilobé ou assez fortement échancré au bord antérieur. Antennes de 10 articles à massue courte de 4 articles.

 Pronotum à bord antérieur non rebordé et marge antérieure membraneuse et non ciliée ; côtés arrondis, peu arqués ; base légèrement bilobée. Ecusson grand.

 Elytres à calus subapicaux revêtus d'écailles et formant un relief prononcé ; pas de traces de stries élytrales ; suture très faible ; calus huméraux écailleux et légèrement saillants.

 Pygidium écailleux portant en plus de longues soies raides et nombreuses. Apophyse mésosternale en forme de bourrelet bien visible. Sternites à suture effacée au milieu. Métasternum avec un revêtement mixte composé d'écailles et de longues soies plus ou moins denses.

 Tibia antérieur bidenté ; à dent basale forte et proche de l'apicale ; pas de traces d'autres petites dents. Tarses courts à griffes fortes. Tibia postérieur allongé, à forte ponctuation, ne présentant pas de carène médiane oblique; apex peu élargi.

 Paramères très petits, évasés en entonnoir ; peu diversifiés chez les différentes espèces.

 Caractères sexuels secondaires.- Peu marqués ; tibia postérieur fin et droit chez le mâle ; chez la femelle, il est un peu plus incurvé ; tarses postérieurs plus courts chez celle-ci.


 Encya Dejean, 1833 : 159.

 Encya Dejean ; Dejean, 1837 : 177.

 Encya Dej. ; Blanchard, 1845 : 216 (description).

 Encya Dej. ; Erichson, 1847 : 657.

 Encya Blanch. ; Blanchard, 1851 : 154.

 Encya Dej. ; Burmeister, 1855 : 275.

 Encya (Dej.) Blanch. ; Lacordaire, 1856 : 298.

Encya Blanchard ; Gemminger & Harold, 1869 : 1160.

 Encya ; Brenske, 1891 : 97.

 Encya ; Kolbe, 1894 : 550, 565.

 Encya Blanchard ; Alluaud, 1900 : 262.

 Encya Blanch. ; Dalla Torre, 1912 : 158.

 Encya Bl. ; Dewailly, 1950 : 372.

 Encya ; Paulian, 1961 : 8.

 Encya Dejean ; Lacroix, 1993 : 334.

 Espèce type du genre : Melolontha commersonii Olivier, 1789 (p. 11, pl. 4, fig 40 a. b.), seule espèce citée par Dejean dont la description est antérieure à 1833.


 Historique.– Olivier décrivit, en 1789, Melolontha commersonii sur un insecte rapporté de Madagascar par Commerson. Ce fut le premier Melolonthide à être décrit de la Grande Ile.

 Le genre Encya a été créé, en 1833, par Dejean, pour Melolontha commersoni Olivier et deux nouvelles espèces. Selon l'article 12b, indication 5 du Code, le nom de genre Encya établi par Dejean est disponible, bien qu'il n'y ait pas de description. Blanchard (1845) y ajoute une description.

 Une espèce, Encya condensata, citée de Gerstäcker du Musée de Berlin par Gemminger et Harold (1869) est restée in litteris. Par la suite, Fairmaire décrivit Encya strigiscutata (1883) sur une série d'individus indentiques à condensata. Encya betanimena Künckel est en fait synonyme de Encya strigiscutata. Brenske décrivit en 1891 deux espèces : albostriata et sikorae.

 Dewailly (1950) décrivit Encya clairi d'après un individu peu convaincant ; cette espèce est mise en synonymie avec commersoni.

 Liste des espèces :

1. commersoni (Olivier, 1789).

 = clairi Dewailly, 1950.

2. strigiscutata Fairmaire, 1883.

 = condensata Gerstäcker (in litteris).

 = betanimena Künckel, 1887.

3. sikorai Brenske, 1891.

4. albostriata Brenske, 1891.

 Répartition géographique.– Genre malgache dont les espèces sont réparties dans le Centre-Est et l'Est de l'île et n'atteignant ni le Nord-Est et le Sud-Est.


 Discussion.- Les espèces du genre sont difficiles à différencier et la comparaison d'un seul caractère entre deux espèces ne suffit pas toujours. C'est seulement la combinaison de plusieurs caractères qui permet une détermination certaine. Pour cela, les différents tableaux et graphiques, ci-après, apportent un complément indispensable au tableau de détermination.

 Il est possible de distinguer les espèces comme suit :

 Encya commersoni est une espèce côtière; de forme allongée ; d'un brun jaune uni ; à écaillure uniforme, allongée ; à longue pilosité en touffe à l'apex du pygidium.

 Encya strigiscutata est une petite espèce (19 à 25 mm), courte, assez ovalaire ; du Centre-Est, en moyenne altitude ; ayant une écaillure pronotale mixte ; l'écaillure élytrale ovalaire, le plus souvent mixte et mélangée partout ; une longue et dense villosité métasternale et l'apex du pygidium présentant deux touffes séparées de longs poils.

 Encya albostriata est une espèce d'altitude ; assez grande ; à écaillure du dessus mixte, souvent bicolore et présentant sur les élytres une forte bande latérale de très grosses écailles.

 Encya sikorai est la plus grande espèce ; élargie à l'apex ; d'un coloris roux ; à écaillure mixte sur le pronotum et écailles élytrales longues en fer de lance.


 1. Ecaillure du dessus du corps uniforme et de même coloris jaune ocre ; apex du pygidium présentant surtout chez les mâles une très longue pilosité dense ; corps allongé ........ 1. commersoni

 -  Ecaillure du pronotum mixte, composée d'un mélange de petites et de plus grosses écaille ; pilosité apicale du pygidium moins longue ; corps plus massif et raccourci ......... 2

 2. Ecaillure élytrale composée d'un mélange assez régulier de petites et de plus grosses écailles moins nombreuses ; métasternum à longue pilosié dense ; petite taille : 19 à 25 mm ....... 2. strigiscutata

 -   Ecaillure élytrale unie sur le disque, avec quelquefois une bande latérale à écailles plus fortes ; métasternum à pilosité plus dense ; taille forte : 23 à 37 mm ......... 3

 3. Ecaillure élytrale allongée en fer de lance ; bande latérale souvent absente ; coloris roux ; forte taille : 31 à 37 mm ........ 3. sikorai

 -  Ecaillure élytrale ovalaire, peu allongée ; présence d'une bande latérale bien marquée surtout chez les femelles et composée de grosses écailles ; coloris souvent mixte, jaune et blanc ; taille : 23 à 31 mm ........ 4. albostriata


Les pages suivantes comprennent une liste des espèces avec leur répartition, ainsi qu’une iconographie regroupant planches de dessins et photos d’habitus.