Accueil > Melolonthinae > Afrique > Leucopholini > Eulepida

Eulepida anatina Brenske, 1896
Types au MNHU et MNHN. Lectotype mâle (MNHU) (désignation Lacroix, 2010) (22 mm) avec les étiquettes suivantes : Matabélé-Land (m) // anatina (m) // anatina Brsk (m) // Coll. Brenske (i) // Ex. Musaeo H.W. Bates, 1892 (i) // Syntypus, Eulepida anatina Brenske, 1896, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida anatina Brenske, 1896, Lectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1253).

Un Paralectotype mâle (25 mm) au MNHU avec les étiquettes suivantes : Matabélé-Land (m) // anatina (m) // Coll. Brenske (i) // Ex. Musaeo H.W. Bates, 1892 (i) // mit gracilipes kolbe Type verglichen (m) // Syntypus, Eulepida anatina Brenske, 1896, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida anatina Brenske, 1896, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i).

Trois Paralectotypes mâles (MNHN) avec les étiquettes suivantes : Matabélé Land (m) // Ex. Musaeo H. Bates, 1892 (i) // Muséum Paris, ex Coll. R. Oberthur (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida anatina Brenske, 1896, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Un exemplaire avec l’édéage disséqué et collé sur paillette.

La désignation d’un lectotype mâle (MNHU) et de quatre paralectotypes (3 au MNHN, 1 au MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. ZIMBABWE : Sebakwe (18°36’S 29°37’E, 3 mâles, 1 femelle, MNHU) ; Umtali (18°56’S 32°25’E) ; Salisbury (Harare) (17°51’S 31°03’E, 1 mâle et 1 femelle, Snow F.L., MNHU) ; Matabélé Land (5 mâles, ex Musaeo H. Bates, MNHN, MNHU) ; 70 km au nord de Chivhu, Featherstone (18°43’S 30°49’E, 22-II-1998, 1 mâle et 2 femelles, M. Snizek rec., coll. M. Lacroix).

Eulepida baumanni Kolbe, 1894
Type au MNHU, Berlin. Syntypes mâles et femelles, E. Baumann, 1893, Misahöhe.

 Distribution. TOGO : Misahöhe (06°57’N 00°35’E, 1893, E. Baumann, MNHU ; 1 mâle, MNHU) ; environs de Kpalimé, klot (06°54’N 00°37’E, III-1998, 1 mâle, Georgen & Le Gall rec., coll. M. Lacroix).

BÉNIN : Ouébé, Pobé (06°58’N 02°39’E, V-2000, 2 mâles, Le Gall rec., coll. M. Lacroix) ; Bas Dahomey, Sokété (1 mâle, Pierre Ducorps, MNHU).

CÔTE D’IVOIRE : Bamborou (VI-1981, 1 mâle, Monsarra rec., MNHN) ; Lamto, Toumodi (06°13’N 05°02’W, 20/30-V-1968, 1 mâle, C. Girard, MNHN) ; haute Côte d’ivoire, région de Touba (09°43’N 07°23’W, 1909, 1 femelle, Lt. E. Plat, MNHN).

BURKINA FASO (Fauconnier, 1991, s’attaque au système racinaire de la canne à sucre).

GHANA : Ho (06°36’N 00°28’E, 26-IV-1999, 1 femelle, A. Maier, coll. M. Lacroix).

Eulepida flavovestita Moser, 1913
Type au MNHU, Berlin. Holotype mâle (30 mm, Liberia).

 Distribution. LIBERIA : (1 mâle holotype, MNHU) ; (Eulepida unidentified in Briscoe, 1947) ; sans localité (1 femelle, ex Musaeo D. Sharp, ex coll. Oberthür, MNHN).

Eulepida gracilipes Kolbe, 1894
Type au MNHU, Berlin. Holotype mâle, Teusz, Unterer Kongo.

 Distribution. RDC (Zaïre) : Bas Congo (1 mâle holotype, Teusz, MNHU) ; Mayombe (05°00’S 13°00’E, 2 femelles, Gilson, MRAC).

Eulepida kameruna (Frey, 1972)
Type au Museum de Bonn (Holotype mâle). Cinq Paratypes in coll. Frey et un au MNHU, Berlin (XI-1957, Harwig & Preuss rec. Kamerunberg et Kamerun Buca).

Distribution. CAMEROUN : Kamerunberg, 1260 m (XI-1957, Harwig & Preuss rec.) ; Kamerun Buca, 1000 m (XI-1957, Harwig & Preuss rec.) (deux localités aux pieds du mont Cameroun) ; Joko (03°26’N 14°55’E, 3 femelles, MNHU).

RCA : Nana-Mambéré (Préfecture), village Ndongué, Zukombo (06°00’N 15°30’E, VIII-1970, 2 femelles, S. Bahuchet rec., coll. M. Lacroix) ; sans localité (VIII-1970, 1 mâle et 1 femelle, Serge [Bahuchet], coll. M. Lacroix).

Eulepida kenyensis  Lacroix, 2010
Type dans la collection M. Lacroix. Holotype mâle (25 mm) avec les étiquettes suivantes : Kenya XII-1991, Sagala Hills, Werner leg. (i) // Holotype (rouge) (i) // Eulepida kenyensis n. sp., M. Lacroix det. 2009 (i).

Six Paratypes (3 mâles et 3 femelles) avec les étiquettes suivantes : Kenya XII-1991, Sagala Hills, Werner leg. (i) // Paratype (rouge) (i) // Eulepida kenyensis n. sp., M. Lacroix det. 2009 (i).

Distribution. – KENYA : Sagala Hills (03°30’S 38°40’E, XII-1991, 3 mâles et 3 femelles, Werner rec., coll. M. Lacroix ; XII-1993,  3 mâles et 2 femelles, Werner rec., coll. M. Lacroix) ; Voi (03°22’S 38°34’E, XII-1991, 1 mâle, Werner rec., coll. M. Lacroix ; XII-1996, 1 mâle et 1 femelle, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix) ; Mtito Andei (02°40’S 38°10’E, XII-1991, 1 mâle, Werner rec., coll. M. Lacroix) ; Réserve de Shaba, Shaba Sarova lodge (00°35’N 37°50’E, 22-III-1993, 22h, lumières, 1 mâle, H. Inglebert rec., coll. M. Lacroix). Nombre d’exemplaires examinés : 16 (10 mâles, 6 femelles).

Eulepida lepidota (Klug, 1855)
Type au MNHU, Berlin. Mozambique : Tette.

 Subsp. mayottensis : Type au MNHN, Paris. Holotype mâle (26 mm) avec les étiquettes suivantes : Mayotte, Amiral Vignes, 1898 // Eulepida lepidota, Ph. Dewailly det. // Holotype (rouge) (i) // Eulepida lepidota mayottensis n. subsp. (m).

 Distribution. MOZAMBIQUE : Tette-Quilimane (Type, MNHU) ; Vallée du Pungoué (rio Pungoe), Guengère (19°04’S 34°15’E, 1906, 2 mâle et 1 femelle, G. Vasse, MNHN) ; Province de Gorongoza, Tendoe du Sungoué et riv. Vunduzi (18°30’S 34°03’E, 1907, 1 mâle, G. Vasse, MNHN) ; Zambèse (1890, 1 mâle, ex Musaeo Sharp, MNHN).

ZIMBABWE : Victoria Falls (VI-1914, 2 mâles, G. Babault, MNHN) ; Haut Zambèse (1894, 2 femelles, E. Foa, MNHN) ; Zambèse (1928, 1 mâle, J. Surcouf, MNHN).

MAYOTTE : sous-espèce mayottensis (1 mâle holotype, 1898, Amiral Vignes, MNHN).

Eulepida mamboiae Brenske, 1896
Types. mamboiae : MNHU, Berlin. Holotype femelle (29 mm) avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Mamboia (i) //  ♀ ! (m) // Lepidiota mamboiae type Brsk. (m) // Coll. Brenske (i) // Ex. Musaeo H.W. Bates, 1892 (i) // mamboiae Brsk. (m) // Syntypus, Eulepida mamboiae Brenske, 1896, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Holotype (rouge) (i) // Eulepida mamboiae Brenske, 1896, Holotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i). Cet exemplaire femelle est en réalité un holotype (indication « femelle » dans la description originale et non un syntype comme porté sur l’étiquette élaborée par le MNHU (2009) (fig. 1262).

 sororia : MNHU, Berlin. Holotype mâle (28 mm) avec les étiquettes suivantes : Upangwa, Dtsch. O. A. (i) // sororia Mos. (m) // Eulepida sororia Type Mos. (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Holotypus, Eulepida sororia Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i). Eulepida mamboiae Brenske, n. synonymie, M. Lacroix det., 2010 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1264).

 Distribution. TANZANIE : Mamboya (04°25’S 35°40’E, Holotype femelle de mamboiae, MNHU) ; Upangwa (09°00’S 33°00’E, Holotype mâle de sororia, MNHU) ; Mhonda (06°12’S 37°57’E, 1 femelle, Methner S., MNHU).

Eulepida manowensis Moser, 1913
Type au MNHU, Berlin. Lectotype mâle (désignation Lacroix, 2010) (27 mm) avec les étiquettes suivantes : Manow, D.O. Africa (i) // Eulepida manowensis Type ♂ Mos. (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida manowensis Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida manowensis Moser, 1913, Lectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1265).

 Deux Paralectotypes mâles avec les étiquettes suivantes : Manow, D.O. Africa (i) // Syntypus, Eulepida manowensis Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida manowensis Moser, 1913, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette.

 Quatre Paralectotypes femelles avec les étiquettes suivantes : Manow, D.O. Africa (i) // Syntypus, Eulepida manowensis Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida manowensis Moser, 1913, Paralectotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i).

La désignation d’un lectotype mâle (MNHU) et de six paralectotypes (2 mâles et 4 femelles, MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. TANZANIE : Manow (09°15’S 33°47’E, près de la frontière avec la Zambie, 3 mâles et 4 femelles, MNHU).

Eulepida mashona Arrow, 1902
Type au BMNH, Londres. Syntypes (Salisbury, G. Marshall).

 Distribution. ZIMBABWE : Salisbury (Harare) (17°51’S 31°03’E, G. Marshall, BMNH) ; Harare (10-XI-1982, 2 femelles, coll. M. Lacroix ; XI-1986, 1 mâle, Salerne rec., coll. M. Lacroix ; XII-1987, 1 femelle, Salerne rec., coll. M. Lacroix) ; Bulawayo (20°09’S 28°34’E) ; Taini Mussapa (19°53’S 32°40’E, 20-I-1999, 3 mâles, Snizek rec., coll. M. Lacroix) ; Selukwe (19°43’S 30°01’E, 1915, 1 femelle, A. Ellemberger, MNHN) ; Entre les rivières Zambèse et Limpopo.

 Biologie. – Nuisible à l’Arachide (Arachis hypogaea) (Hill, 1975 : 442). Les larves sont utilisées comme nourriture au Zimbabwe (Manel, 1988 : 67). Nommées ndiza par les locaux, elles sont mangées grillées ou séchées au soleil. Peut être un apport énergétique en survie forestière (Malaisse, 1997).

 Les adultes émergent du sol en Octobre et Novembre et se nourrissent des feuilles des arbres. Les femelles vivent environ deux semaines et pondent de 30 à 60 œufs chacune, par groupes de 4-9. les larves éclosent au bout de 15 jours et se nymphosent au bout de 6 mois à une profondeur de 10-12 inches (25-30 cm). Les adultes se rapprochent de la surface du sol après la nymphose mais n’émergent du sol qu’au moment des premières fortes pluies (Octobre, Novembre).

Eulepida minor Moser, 1913
Type au MNHU, Berlin. Lectotype mâle (désignation Lacroix, 2010) (22 mm) avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Lindi, / 05 (m) // Eulepida minor Type Mos. (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida minor Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida minor Moser, 1913, Lectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1268).

 Trois Paralectotypes mâles avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Lindi, / 05 (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida minor Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida minor Moser, 1913, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette pour deux exemplaires.

 Un Paralectotype mâle avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Lukeledi (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida minor Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida minor Moser, 1913, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette.

 Deux Paralectotypes femelles avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Lukuledi (m) // Eulepida minor Brsk. (m) // Coll. Brenske (i) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida minor Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida minor Moser, 1913, Paralectotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i).

La désignation d’un lectotype mâle (MNHU) et de six paralectotypes (4 mâles et 2 femelles, MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. TANZANIE : Monts Usambara (05°00’S 38°40’E, IV-1997, 3 mâles et 1 femelle, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix) ; Monts Uluguru (07°10’S 37°40’E, XII-1991, 2 mâles, Werner rec. ; IV-1992, 4 mâles et 5 femelles, Werner rec. ; 8/9-XII-1996, 1 mâle, Werner & Lizler rec. ; IV-1997, 1 femelle, Werner & Lizler rec. ; tous in coll. M. Lacroix) ; Lindi (10°00’S 39°21’E, 4 mâles dont lectotype, 1 femelle, MNHU) ; Lindi-Masasi (IV-1897, 1 mâle, Fülleborn S., MNHU) ; Ndanda, route de Lindi à Masasi (10°30’S 39°00’E, 1 femelle) ; Lukuledi (10°34’S 38°48’E, 1 mâle et 2 femelles, MNHU).

Eulepida montana Kolbe, 1894
Type au MNHU, Berlin. Lectotype mâle (désignation Lacroix, 2010) (28 mm) avec les étiquettes suivantes : 492 (m) // Usambara Derema 850m, October 91, Conradt S. (bleue) (i) // Lepidiota montana n. sp. (m) // 65086 (i) // Type (rouge) (i) // Syntypus, Eulepida montana Kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida montana Kolbe, 1894, Lectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i).

 Un Paralectotype mâle (29 mm) avec les étiquettes suivantes : 688 (m) // Usambara Derema 850m, October 91, Conradt S. (bleue) (i) // montana Kolbe (m) // Type (rouge) (i) // Syntypus, Eulepida montana Kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida montana Kolbe, 1894, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i).

La désignation d’un lectotype mâle (MNHU) et d’un paralectotype mâle (MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. TANZANIE : Derema, 850 m (X-1891, 2 mâles, Lectotype et paralectotype, Conradt, MNHU) ; Nguelo (7 mâles et 3 femelles, MNHU ; 1 femelle, Heinsen S., MNHU ; 2 mâles et 2 femelles, Moritz & Rolle, MNHU) ; Lutindi (1 mâle et 1 femelle, MNHU) ; Amani (1 mâle, Borgert A., MNHU ; 1 mâle, XII-1903, Dr. E. Obst leg., Ostafr. Exped. Hamb. Geogr. Gesel., coll. Eichelbaum, 1911, MNHU ; 25/30-XII-1906, 1 mâle, Vosseler, MNHU) ; Tewe (Meinhardt) ; NeuBethel (1903, 10 mâles et 2 femelles, MNHU ; 1904, 1 mâle, MNHU) ; West Usambara (II-1912, 1 mâle, MNHU ; 1916, 2 mâles, Methner, MNHU) ; Usambara (3 mâles, MNHU ; 1 mâle et 1 femelle, MNHN) ; Tanga (05°05’S 39°04’E, 1 femelle, Reimer S., MNHU ; 1 mâle et 1 femelle, Karasek S., MNHU) ; Panganisteppe, Mombo Masinde (05°24’S 38°40’E, I-1906, 1 mâle) ; sans localités (2 mâles et 2 femelles).

 Une cinquantaine d’exemplaires examinés et provenant tous des monts Usambara.

Eulepida nitidicollis Kolbe, 1894
Types.  nitidicollis : MNHU, Berlin. Holotype femelle (29 mm) avec les étiquettes suivantes : nitidicollis Brenske (m) // Sansibar 6°-5. Hildebr. (verte) (m) // 57832 (i) // Type (rouge) (i) // Holotypus, Eulepida nitidicollis Kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) (fig. 1272).

 kolbei : MNHU, Berlin. Lectotype mâle (désignation Lacroix, 2010) (28 mm) avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika (i) // Eulepida kolbei Type Mos. (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida kolbei Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida kolbei Moser, 1913, Lectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i) // Eulepida nitidicollis Kolbe, n. synonymie, M. Lacroix det., 2010 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1274).

 Un Paralectotype mâle (25 mm) avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Dar es Salaam (i) // Eulepida kolbei Cotype Mos. (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida kolbei Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida kolbei Moser, 1913, Paralectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i) // Eulepida nitidicollis Kolbe, n. synonymie, M. Lacroix det., 2010 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette.

 Un Paralectotype femelle (26 mm) avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika (i) // Eulepida kolbei Type ♀ Mos. (m) // Typus (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida kolbei Moser, 1913, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida kolbei Moser, 1913, Paralectotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i) // Eulepida nitidicollis Kolbe, n. synonymie, M. Lacroix det., 2010 (i).

La désignation d’un lectotype mâle (MNHU) et de deux paralectotypes (1 mâle et 1 femelle, MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. TANZANIE : Mamboya (04°25’S 35°40’E, 1892, 1 femelle, ex Musaeo Bates, MNHN) ; Dar es Salaam (06°50’S 39°20’E, 2 mâles et 1 femelle, Lectotype et paralectotypes de kolbei, MNHU ; 4 mâles et 5 femelles, Zickendraht S., MNHU ; 3 femelles, Stuhlmanns, MNHU ; 1 mâle, 25-IV-1913, Köller, MNHU ; 2 mâles, Dr. Holtz, MNHU ; 1 mâle et 2 femelles, Methner, MNHU ; 1 femelle, Stiehler V., MNHU ; 1 mâle, Reuss S.G., MNHU ; 5 mâles et 4 femelles, MNHU) ; Dar es Salaam, Pangani Hinterland (05°25’S 38°58’E, 15 mâles et 13 femelles, Regner S.G., MNHU) ; Bondei Pangani (V-1900, 1 femelle, Glauning S., MNHU) ; Kilwa (05°31’S 37°31’E, 1 mâle et 2 femelles, Stiehler V., MNHU) ; Kilosa (06°50’S 36°59’E, 1 mâle et 1 femelle, Birkner E., MNHU) ; Zanzibar (06°00’S 39°30’E, Holotype femelle de nitidicollis, Hildebrandt, MNHU) ; Ugogo (06°10’S 35°46’E, 1 femelle, Beringe S., MNHU) ; Pugu (06°55’S 39°04’E, 1 femelle, MNHU) ; Nguna ( ?) (1 mâle).

 MOZAMBIQUE : Lujenda (rio Lugenda) (11°25’S 38°30’E, 1892, 1 femelle, ex Musaeo Bates, MNHN).

 Nombre d’exemplaires examinés : 110.

Eulepida nyassica Kolbe, 1894
Type au MNHU, Berlin. Lectotype mâle (désignation Lacroix, 2010) (26 mm) avec les étiquettes suivantes : Nyassa-See (Heyne) (verte) (m) // Lepidiota nyassica n. sp. (m) // 65087 (i) // Type (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida nyassica Kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida nyassica Kolbe, 1894, Lectotype mâle, M. Lacroix det., 2009 (i) (fig. 1275).

 Un paralectotype femelle (29 mm) avec les étiquettes suivantes : Nyassa-See (Heyne) (verte) (m) // Type (rouge) (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Syntypus, Eulepida nyassica Kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida nyassica Kolbe, 1894, Paralectotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i).

La désignation d’un lectotype mâle (MNHU) et d’un paralectotype femelle (MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. TANZANIE : rive est du lac Nyassa (Malawi lake) (lectotype, nombreux exemplaires au MNHU) ; Langenburg, Nyassa-See (09°36’S 34°15’E, 1898, 1 femelle, Stolz S., MNHU ; II/VIII-1898, 3 mâles, Fülleborn S., MNHU ; IV-1899, 1 mâle et 1 femelle, Fülleborn S., MNHU ; IV-1899, 2 mâles et 1 femelle, Götze S., MNHU) ; Nyassa (1 mâle et 1 femelle, MNHU) ; Près de Songea, Ruvuma province (10°30’S 35°40’E, XII-1997, 7 mâles, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix) ; Iringa (07°46’S 35°42’E, III-1899, 1 femelle, Götze S., MNHU ; II-1919, 1 femelle, MNHU).

 RDC (Zaïre) : Vieux Kasongo (1 mâle, II-1912, Dr. J. Bequaert, MRAC).

Eulepida reichei (Thomson, 1858)
Types.reichei : ISNB, Bruxelles (Gabon, collection Thomson).

unicolor : RMNH, Leyden.

Distribution. RPC (Brazzaville) : Malembe (région du Niari) (04°10’S 12°47’E, 1937, Darteville, MRAC) ; Hinda, Kouilou (04°36’S 12°01’E, XI-1996, mâles et femelles, coll. M. Lacroix) ; Malélé, Kouilou (II-1987, X-1986, XII-1995, IX-1996, mâles et femelles, coll. M. Lacroix) ; Diosso, Kouilou (XI-1995, XII-1996, mâles et femelles, coll. M. Lacroix) ; Pointe Noire (04°48’S 11°50’E, 30-X-1985, 1 mâle et 1 femelle, G. Bami, MNHN, récolté sur feuilles d’Anacardier) ; Congo (1886, 1 mâle et 2 femelles, Thollon, MNHN).

GABON : Rivière Awagné, Wonga Wongué (00°30’S 09°25’E, 2 femelles, J. de Muizon, MNHN) ; Port-Gentil (00°43’S 08°47’E, 1 femelle, J. de Muizon, MNHN) ; Libreville (00°23’N 09°27’E ; 1880, 1 mâle, Péné, MNHN ; 1898, 1 mâle, Chalot, MNHN ; XI-1914, 7 mâles et 3 femelles, G. Babault, MNHN ; XII-1915, 1 mâle, G. Babault, MNHN ; 1 femelle, coll. J. Primot, MNHN).

RDC (Zaïre) : Mayombe (05°00’S 13°00’E, Cabra, don Gilson ; XII-1916, Mayné, MRAC) ; Zila Zambi (XII-1916, Mayné, MRAC) ;  Makaia N’tete (05°00’S 13°00’E, XI-1915, Mayné, MRAC) ; Budjala (02°40’N 19°40’E, II-1937, Léontovitch, MRAC) ; Elisabethville (Lubumbashi) (11°40’S 27°29’E, 1935, Delforge, MRAC).

Espèce très commune en Afrique centrale (Gabon, RPC, RDC).

Eulepida savagei (Hope, 1842)
Types. savagei : Hope Dept of Ent., Oxford (Guinee).

oberthuri : MNHN, Paris (Sherbro Island, Sierra Leone).

Distribution. SÉNÉGAL : Casamance (12°30’N 16°00’W, 6-X-1980, 2 mâles et 1 femelle, Sigwalt rec., MNHN).

GUINÉE : (Type de savagei, Hope).

SIERRA LEONE : Sherbro Island (MNHN).

NIGERIA.

CÔTE D’IVOIRE : Bingerville (05°21’N 03°53’W, XI-1962 et XI-1963, 4 ex., J. Decelle, MRAC) ; Divo (05°37’N 05°23’W, X et XII-1962 ; IX, X, XI-1963 ; 76IV-1964, 9 ex., J. Decelle, MRAC) ; Zepreghé (Daloa) (06°56’N 06°29’W, IV-1961, 1 ex., J. Decelle, MRAC).

Eulepida sinuatifrons (Fairmaire, 1887)
Types. sinuatifrons au MNHN, Paris.

 pagana au MNHU, Berlin. Holotype femelle (26 mm) avec les étiquettes suivantes : D. Ost-Afrika, Ugogo, VI-90, Stuhlmann S. (bleue) (i) // Lepidiota pagana n. sp. (m) // Type (rouge) (i) // 65089 (i) // Holotypus, Eulepida pagana Kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Eulepida sinuatifrons (Fairmaire), n. synonymie, M. Lacroix det., 2010 (fig. 1281).

 sansibarica au MNHU, Berlin. Lectotype femelle (désignation Lacroix, 2010) (26 mm) avec les étiquettes suivantes : Sansibar Hildebr. (verte) (m) // Lepidiota Sansibarica n. sp. (m) // 57831 (i) // Zool. Mus. Berlin (i) // Type (rouge) (i) // Syntypus, Eulepida sansibarica kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Lectotype (rouge) (i) // Eulepida sansibarica Kolbe, 1894, Lectotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i) // Eulepida sinuatifrons (Fairmaire), n. synonymie, M. Lacroix det., 2010 (fig. 1282).

 Un Paralectotype femelle (25 mm) avec les étiquettes suivantes : D.Ost-Afrika, Dar-es-Salaam, Conradt S. (bleue) (i) // Paratype sansibarica ! Kolbe (m) // Zool. Mus. Berlin (i) // Type (rouge) (i) // Syntypus, Eulepida sansibarica kolbe, 1894, labelled by MNHUB 2009 (rouge) (i) // Paralectotype (rouge) (i) // Eulepida sansibarica Kolbe, 1894, Paralectotype femelle, M. Lacroix det., 2009 (i) // Eulepida sinuatifrons (Fairmaire), n. synonymie, M. Lacroix det., 2010.

La désignation d’un lectotype femelle (MNHU) et d’un paralectotype femelle (MNHU) s’avère nécessaire pour clarifier et fixer la nomenclature.

 Distribution. TANZANIE : Tanga (05°05’S 39°04’E, III/IV-1893, Oskar Neumann ; 1 femelle, Gierra, MNHN ; IV-1893, 1 mâle et 1 femelle, Neumann O., MNHU ; 1916, 3 mâles et 4 femelles, Methner, MNHU ; 1 femelle, Vosseler S.G., MNHU) ; Dar es Salaam (06°50’S 39°20’E, Paralectotype femelle de sansibarica, Conradt ; 1 mâle, Bennigsen, MNHU) ; Bagamoyo (06°25’S 38°53’E) ; Zanzibar (06°00’S 39°30’E, Lectotype femelle de sansibarica, Hildebrandt ; Decken ; 2 mâles et 2 femelles) ; Zanguebar (7 mâles, R. P. Leroy, MNHN ; 2 mâles, MNHU) ; Usambara (04°50’S 38°30’E, 2 mâles, Uhlig, MNHU) ; West Usambara (I-1916, 1 mâle, Methner, MNHU) ; Ugogo (06°10’S 35°46’E, Holotype femelle de pagana, VI-1890, Stuhlmann, MNHU) ; Bagamoyo (06°25’S 38°53’E, 1 mâle et 1 femelle, MNHU) ; Kidugallo (06°47’S 38°12’E, 4 mâles et 3 femelles, MNHU) ; Usagara (07°20’S 36°30’E, 1 mâle et 1 femelle, Methner, MNHU) ; Manow (09°15’S 33°47’E, 5 mâles et 1 femelle, MNHU) ; Ujiji, lac Tanganyika (04°54’S 29°41’E, 1 femelle, Kisemann, MNHU).

 KENYA : Ikuta (02°04’S 38°10’E, 1 mâle, coll. Schneider, MNHN ; 4 mâles et 2 femelles, MNHU) ; Luitpoldkette (1931, 1 mâle, coll. Argod, MNHN) ; Witu, Tanagebiet (02°23’S 40°27’E, 1 mâle et 2 femelles, Denhardt S., MNHU).

SOMALIE : Somaliland, région côtière du sud de la Somalie.

Nombre d’exemplaires examinés : 65.

Eulepida tschindeana Péringuey, 1904
Type au SAMC, Cape Town. Holotype mâle (27,5 mm), Beira.

 Distribution. MOZAMBIQUE : Beira (19°49’S 34°52’E, 1 mâle Holotype, BMNH) ; Mt Binga (19°47’S 33°04’E, 16-XII-2003, 4 mâles et 1 femelle, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix) ; Vila Pery (Chimoio) (19°06’S 33°27’E, 1928, 1 mâle, P. Lesne, MNHN).

Eulepida werneri  Lacroix, 2010
Type dans la collection M. Lacroix. Holotype mâle (28 mm) avec les étiquettes suivantes : Tanzania, 6/7-XII-1994, 100km N Songea, Werner leg. (i) // Holotype (rouge) (i) // Eulepida werneri n. sp., M. Lacroix det. 2010 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1284).

Huit Paratypes (6 mâles et 2 femelles) avec les étiquettes suivantes : Tanzania, 6/7-XII-1994, 100km N Songea, Werner leg. (i) // Paratype (rouge) (i) // Eulepida werneri n. sp., M. Lacroix det. 2010 (i).

Distribution. – TANZANIE : Environs de Songea, Ruvuma province (10°30’S 35°40’E ; 12/17-XII-1996, 5 mâles et 3 femelles, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix ; 9/13-XII-1997, 5 mâles et 6 femelles, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix) ; 30 km à l’ouest de Songea (8-XII-1994, 2 mâles et 2 femelles, Werner rec., coll. M. Lacroix) ; 100 km au nord de Songea (6/7-XII-1994, 9 mâles et 4 femelles, Werner rec., coll. M. Lacroix) ; Morogoro Province, near Mikumi (07°24’S 36°59’E, 14-XII-1997, 3 mâles et 1 femelle, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix ; 9-XII-1999, 1 mâle, Werner & Lizler rec., coll. M. Lacroix) ; D.O.A., Hinterland (1 mâle, MNHU) ; D.O.A. (2 mâles, MNHU) ; Dar es Salaam (06°50’S 39°20’E, 1 mâle, Bennigsen, MNHU) ; Dar es Salaam, Pangani Hinterland (1 mâle, Regrer S.G., MNHU) ; Bagamoyo (06°25’S 38°53’E, 2 mâles, Steudel, MNHU) ; Makond. Hochld. (Ruvuma) (10°40’S 35°20’E, 17/19-XII-1910, 3 mâles et 2 femelles, Grote H., MNHU) ; Kigonsera (10°48’S 35°03’E, 2 mâles, Hätliger S.G., MNHU).

Nombre total d’exemplaires examinés : 54 (37 mâles et 17 femelles).

Eulepida zambiensis  Lacroix, 2010
Type dans la collection M. Lacroix. Holotype mâle (28 mm) avec les étiquettes suivantes : Zambia, 4/7-XII-2001, near Kabompo, N.W. prov., Werner & Lizler leg. (i) // Holotype (rouge) (i) // Eulepida zambiensis n. sp., M. Lacroix det., 2010 (i). Edéage disséqué et collé sur paillette (fig. 1287).

Deux Paratypes (1 mâle et 1 femelle) avec les étiquettes suivantes : Zambia, 4/7-XII-2001, near Kabompo, N.W. prov., Werner & Lizler leg. (i) // Paratype (rouge) (i) // Eulepida zambiensis n. sp., M. Lacroix det., 2010 (i).

Distribution. – ZAMBIE : Kabompo, province du Nord-ouest (13°36’S 24°12’E, 4/7-XII-2001, 2 mâles et 1 femelle, coll. M. Lacroix) ; Province centrale, Lilemone village, Kafue national Park (2-XII-2009, 1 mâle, M. François rec.).


2013. Contribution à la connaissance des Melolonthidae afrotropicaux. 29 pages, 92 photos couleur. Editions Lacroix, Collection Hannetons. A télécharger sur le site Hannetons.
2015. Deuxième contribution à la connaissance des Melolonthinae afro-tropicaux. Le Coléoptériste, 18 (1) : 41-45, 15 fig.


De nouvelles localisations (localités, pays), pour certaines espèces, sont indiquées dans les deux articles suivants, à consulter :