Achloa

Achloa

Accueil > Pachydeminae > Genera > afrotropical > groupe V

Description. – Taille : 10 à 14 mm. Corps peu allongé (fig. 1291). Dessus brun jaune. Avant-corps fortement pileux.

Clypéus transverse ; côtés droits ou légèrement arrondis ; bord antérieur très légèrement arrondi, non incisé (fig. 1293) ; disque fortement concave (fig. 1294). Sillon clypéo-frontal fin, non caréné. Clypéus et front sur le même plan. Front à ponctuation plus forte (en général) et pilosité plus longue et abondante que celle du clypéus (fig. 1295). Dernier article des palpes maxillaires peu allongé, non excavé sur le dessus. Palpes labiaux de 3 articles, insérés ventralement. Labre conique, arrondi à l’apex. Antennes de 9 articles ; le III pas plus long que le IV. Massue antennaire de 3 articles peu allongés (fig. 1296).

Pronotum transverse, à côtés plus ou moins convergents en partie antérieure, non crénelés, ciliés ; angles antérieurs prononcés (fig. 1298) ; marge antérieure étroite, bien arrondie, non rebordée, avec un ourlet membraneux. Pilosité abondante, hirsute, longue et dressée. Ecusson fort, aussi large que long.

Elytres courts, à côtés arrondis avant l’apex, ourlés et ciliés. Suture rebordée. Calus non marqués. Pas de côtes ou stries élytrales. Apex élytral légèrement rentré. Disque non pileux sauf vers les calus huméraux. Pygidium à longue pilosité espacée, fortement recourbé vers l’abdomen (fig. 1299). Métasternum villeux. Ventrites à pilosité peu abondante, imbriqués les uns dans les autres.

Protibia tridenté, la dent apicale longue et courbe (fig. 1292). Pas d’éperon apical. Protarse allongé à articles fins, sans touffes de soies en dessous ; l’article I plus long que le II. Griffes du protarse longues, fines et courbes, simples, sans denticules en dessous (fig. 1297). Mésotibia plus ou moins allongé, avec une carène transverse entière (fig. 1300). Mésotarse deux fois et demi plus long que le mésotibia. Métafémur allongé, non ovalaire. Métatibia élargi régulièrement, non dilaté à l’apex, avec une carène transverse entière ; éperons apicaux égaux, non dilatés (fig. 1301). Métatarse allongé, l’article I à peine plus long que le II. Griffes des méso- et métatarse identiques à celles du protarse.

Femelle inconnue.

 Achloa Erichson, 1840 : 41.

 Achloa Er. ; Erichson, 1848 : 653.

 Achloa Erichs. ; Burmeister, 1855 : 465.

 Achloa Erichs. ; Lacordaire, 1856 : 309.

 Achloa Erichson ; Gemminger & Harold, 1869 : 1191.

 Achloa Erichs. ; Péringuey, 1904 : 166.

 Achloa Er. ; Dalla Torre, 1913 : 310.

Achloa Erichson ; Lacroix, 2007 : 249.

 Nanarcta Blanchard, 1851 : 164.

 Nanarcta Blanch. ; Burmeister, 1855 : 465 (synonymie).

 Nanarcta Blanchard ; Lacordaire, 1856 : 309 (synonyme).

 Nanarcta Blanch. ; Gemminger & Harold, 1869 : 1191 (synonyme).

 Nanarcta Blanch. ; Péringuey, 1904 : 166 (synonyme).

 Nanarcta Blanch. ; Dalla Torre, 1913 : 310 (synonyme).

Nanarcta Blanchard ; Lacroix, 2007 : 249.
Espèce type :
Achloa caffra Erichson, 1840 (désignation par Lacroix, 1999a).

6 espèces

Clé de détermination des espèces du genre Achloa

1.- Avant-corps noir ; élytres fauves  ... caffra

— Dessus du corps jaune paille  ... 2

2.- Sillon clypéo-frontal droit  ... 3

— Sillon clypéo-frontal incurvé ou bilobé  ... 4

3.- Clypéus fortement ponctué ; marge antérieure du clypéus sans soies, partie frontale normalement pubescente  ... blandula

— Clypéus imponctué ; marge antérieure et partie frontale avec de fortes soies dressées   echinaticeps

4.- Côtés du clypéus arrondis avec les angles antérieurs bien arrondis  ... delicatula

— Côtés du clypéus droits et angles antérieurs faiblement arrondis   5

5.- Clypéus peu ponctué ; angle apical des élytres droit ; dent apicale du protibia peu allongée ; Province du Cap  ... helvola

— Clypéus bien ponctué ; angle apical des élytres arrondi ; dent apicale du protibia très allongée et courbe (fig. 1292) ; Zimbabwe  ... payoni

Le genre comprend actuellement six espèces présentes en Afrique australe (5 en Afrique du Sud, 1 au Zimbabwe).

1.- 1840 : Erichson, dans son « Entomographien », décrit le nouveau genre Achloa (page 41) comprenant les nouvelles espèces A. helvola et A. caffra toutes deux provenant du « Kafferland ». L’habitus de A. helvola est illustré en figure 6 de la planche I. De même, sont figurés la tête ainsi que les pièces buccales (figures k, l, m, n).

2.- 1848 : Erichson classe parmi les Pachypodii le genre Achloa Er. décrit par lui-même en 1840.

3.- 1851 : Blanchard décrit parmi les Elaphoceritae le nouveau genre Nanarcta avec le nouveau taxon vulpecula du Cap de B.- Esp. (du voyage de Delalande). Les caractères génériques énoncés correspondent à ceux du genre Achloa décrit par Erichson.

4.- 1855 : Burmeister classe parmi les Achloidae (5ème groupe de ses Leptopodidae) le genre Achloa Erichs. Il met en synonymie avec Achloa le genre Nanarcta décrit par Blanchard. Deux espèces sont reconnues par Burmeister : helvola Erichson (avec en synonymie Nanarcta vulpecula Blanchard) et caffra Erichson, ces deux espèces décrites d’Afrique du Sud.

5.- 1856 : Lacordaire redonne une bonne description du genre Achloa Erichs. Il confirme la synonymie du genre Nanarcta Blanchard avec Achloa.

6.- 1869 : Gemminger & Harold citent Achloa Erichson (= Nanarcta Blanch.) avec les espèces caffra Erichs. (= Dregei Dejean) et helvola Erichs. (= vulpecula Blanch.).

7.- 1904 : Péringuey ajoute au genre Achloa trois nouvelles espèces : delicatula (Cape Colony), blandula (Transvaal) et echinaticeps (Transvaal). Il donne une clé des cinq espèces incluses dans le genre et indique qu’il ne connaît pas le taxon caffra Erichson.

8.- 1913 : Dalla Torre, dans son catalogue, classe parmi le genre Achloa Er. (= Nanarcta Blanch.) les espèces blandula Péring., caffra Er., delicatula Péring., echinaticeps Péring., helvola Er. (= vulpecula Blanch.).

9.- 1997 : Lacroix décrit Achloa payoni n. sp. du Zimbabwe (Harare). Il indique les caractères qui distinguent cette nouvelle espèce des cinq précédemment décrites.

10.- 1999 : Lacroix donne une clé des genres de Pachydeminae afrotropicaux et désigne (page 72) Achloa caffra Erichson comme espèce type du genre Achloa Erichson, 1840.

Achloa blandula Péringuey
Achloa blandula Péringuey, 1904 : 168.
Achloa blandula Péring. ; Dalla Torre, 1913 : 310.
Type au SAM, Cape Town.
Distribution. – AFRIQUE DU SUD : Transvaal.

Achloa caffra Erichson
Achloa caffra Erichson, 1840 : 41.
Achloa Caffra Erichs. ; Burmeister, 1855 : 466.
Achloa caffra Erichs. ; Lacordaire, 1856 : 309.
Achloa caffra Erichs. ; Gemminger & Harold, 1869 : 1191.
Achloa caffra Erichs. ; Péringuey, 1904 : 169.
Achloa caffra Er. ; Dalla Torre, 1913 : 310.
Achloa caffra Erichson ; Lacroix, 1999a : 72 (espèce-type du genre).
Type au MNHU, Berlin.
Distribution. – AFRIQUE DU SUD (Kaffirland ?).

Achloa delicatula Péringuey
Achloa delicatula Péringuey, 1904 : 168.
Achloa delicatula Péring. ; Dalla Torre, 1913 : 310.
Type au SAM, Cape Town.
Distribution. – AFRIQUE DU SUD : Province du Cap.

Achloa echinaticeps Péringuey
Achloa echinaticeps Péringuey, 1904 : 168.
Achloa echinaticeps Péring. ; Dalla Torre, 1913 : 310.
Type au SAM, Cape Town.
Distribution. – AFRIQUE DU SUD : Transvaal.

Achloa helvola Erichson
Achloa helvola Erichson, 1840 : 42.
Achloa helvola Erichs. ; Burmeister, 1855 : 465.
Achloa helvola Erichs. ; Lacordaire, 1856 : 309.
Achloa helvola Erichs. ; Gemminger & Harold, 1869 : 1191.
Achloa helvola Erichs. ; Péringuey, 1904 : 167.
Nanarcta vulpecula Blanchard, 1851 : 164.
Nanarcta vulpecula Blanch. ; Burmeister, 1855 : 465 (
synonymie).
Nan. vulpecula Blanch. ; Lacordaire, 1856 : 309 (synonyme).
Nanarcta vulpecula Blanch. ; Gemminger & Harold, 1869 : 1191 (synonyme).
Achloa vulpecula Blanch. ; Dalla Torre, 1913 : 310 (synonyme).
Types. – helvola :  MNHU, Berlin ; vulpecula : MNHN, Paris.
Distribution. – AFRIQUE DU SUD : Province du Cap.

Achloa payoni Lacroix
Achloa payoni Lacroix, 1997b : 59.
Type au MNHN, Paris. Holotype mâle (11 mm) avec l’étiquette manuscrite suivante : Salisbury // II-1900 // I. Payon.

Distribution. – ZIMBABWE : Harare.

Achloa echinaticeps Péringuey