Accueil > Pachydeminae > Genera > afrotropical

57 genres
et 182 espèces

2 tribus
africaines

 Les Pachydeminae africains peuvent être divisés en deux tribus :

— Métépisternes larges ; épimères métathoraciques importants ; labre large, bien bilobé; hanches antérieures transversales .........................  Aegosthetini

— Métépisternes étroits ; épimères métathoraciques petits ; labre peu développé, aplati ou conique ; hanches antérieures coniques et saillantes   Pachydemini

 Macrophyllidae Burmeister, 1855 : 432 (clé), 447.

 Genre type : Aegostheta Dejean, 1833 (désigné par Lacroix, 2007 : 203).


— Dessus du corps à pilosité peu abondante ; antennes de 10 articles à massue de 3 ou 5-6 articles ; griffes des protarses inégales, l’interne avec un denticule bien plus fort ; Afrique du Sud   Aegostheta Dejean, 1833

    Espèce type : Melolontha longicornis Fabricius.     = Macrophylla Hope, 1837.

Pachydemini


A

B

C

D

Groupe I

1

1

0

0/1

Groupe II

1

0

0

0

Groupe III

1

1

1

1

Groupe IV

1

0

1

0/1

Groupe V

0

0

0/1

0

Groupe VI

2

0

0

1

Groupe VII

2

0

0

0

Groupe VIII

2

0

1

0

A.- Griffes des tarses                          B.- Pro- et mésotarses

  0. simples                                           0. non dilatés, sans touffes de soies

  1. bifides                                            1. dilatés, avec une touffe de soies en dessous

  2. denticulées en dessous

C.- Forme du labre                             D.- Article III de l’antenne

  0. étiré latéralement, incisé                   0. pas plus long que le IV

  1. conique, arrondi à l’apex                   1. plus long que le IV

Clé des groupes

1.- Griffes des tarses bifides .... 2

— Griffes des tarses simples ou denticulées en dessous ..... 5

2.- Labre étiré latéralement, incisé en dessous ..... 3

— Labre conique, arrondi à l’apex ...... 4

3.- Protarse et mésotarse dilatés, avec une touffe de soies denses en dessous (Periproctoides, Erigavo, Aglaphyra, Eurypeza, Periproctus, Campylophyllus)   groupe I

— Protarse et mésotarse non dilatés, sans touffes de soies en dessous (Pseustophylla, Trichiodera, Triodontonyx, Malawinophylla, Wernerophylla)  ......... groupe II

4.- Protarse et mésotarse dilatés, avec une touffe de soies denses en dessous (Elaphocerella, Pachypoides) . ........ groupe III

— Protarse et mésotarse non dilatés, sans touffes de soies (Goniorrhina, Thoracotrichia, Trichinopus, Camerounophylla)  ....... groupe IV

5.- Griffes des tarses simples, non incisées et sans denticule en dessous (Achloa, Taphrocephala, Oedanomerus, Pseudachloa, Scapanoclypeus, Kabindeknomiosoma)   ...................... groupe V

— Griffes des tarses denticulées en dessous  ......... 6

6.- Labre étiré latéralement, incisé en dessous  ..... 7

— Labre conique, arrondi à l’apex  ..... 8

7.- Article antennaire III plus long que le IV (Clitopa, Cephaloncheres, Decellophylla, Oncochirus, Sebaris, Sparrmannia, Zomba) ..... groupe VI

— Article antennaire III pas plus long que le IV (Neoclitopa, Zimbabuephylla, Synclitopa, Cyclomera, Diaclaspus, Onochaeta, Castelnauphylla, Tlaocera, Kraseophylla, Pasaphylla, Empycastes, Eucyclophylla, Protoclitopa) ...... groupe VII

8.- Article antennaire III pas plus long que l’article IV (Perrindema, Scaphorhina, Palacephala, Clomecyra, Limepomera, Dechambrophylla, Paraclitopa, Phalangosoma, Pimelomera, Periclitopa, Aliaclitopa, Plesiopalacephala)  ..... groupe VIII

Le genre Kenyatopadema, décrit par Lacroix en 2009, ne peut, par ses caractères, être classé dans l’un des groupes définis par l’auteur antérieurement.

Aegosthetini