Oedanomerus

Oedanomerus

Accueil > Pachydeminae > Genera > afrotropical > groupe V

Description (mâle). – Petite taille, autour de 8 mm. Corps allongé, étroit, à côtés parallèles (fig. 1304). Avant-corps foncé, élytres plus éclaircis.

Clypéus peu allongé, à côtés arrondis et bord antérieur relevé ; disque plat ou en cuvette. Sillon clypéo-frontal fortement caréné (fig. 1318). Canthus oculaire présent, court. Yeux peu proéminents. Une carène frontale bordée de cils. Clypéus et front non sur le même plan. Antennes de 8-9 articles ; le III pas plus long que le IV (fig. 1305). Massue antennaire de 3 articles, aussi longue ou plus longue que le funicule. Dernier article des palpes maxillaires élargi, excavé sur le dessus (fig. 1308). Palpes labiaux absents. Labre court, conique, arrondi à l’apex.

Pronotum peu transverse, allongé ; marge antérieure non rebordée, ciliée ; angles antérieurs non saillants ; côtés arrondis avec de longs cils ; disque pileux ou squamuleux. Ecusson aussi large que long, ponctué ou non.

Elytres allongés, à côtés droits, parallèles, non élargis avant l’apex ; calus huméraux marqués ; suture rebordée ; côtes à peine indiquées ou fortes ; ponctuation forte ; apex élytral non rentré ; disque pileux. Métasternum à longue villosité. Ventrites pileux.

Protibia allongé, tridenté ; la dent basale courte, proche de la médiane, longue ; l’apicale bien courbée (fig. 1310). Un éperon interne. Protarse court à articles non dilatés. Griffes fines, simples, sans denticule (fig. 1346). Mésotibia court avec une carène transverse. Mésotarse long, avec l’article I presque aussi long que le mésotibia. Métafémur court et globuleux (fig. 1348). Métatibia court, triangulaire, fortement élargi à l’apex, avec une carène transverse (fig. 1312) ; éperons terminaux non ou peu dilatés, inégaux, l’interne plus fort et plus long. Métatarse long, l’article I pas plus long que le II. Griffes des méso- et métatarse identiques à celles du protarse.

Femelle inconnue.

 Oedanomerus Waterhouse, 1875 : 407.

 Oedanomerus Waterh. ; Péringuey, 1904 : 169.

 Oedanomerus Waterh. ; Dalla Torre, 1913 : 310.

 Oedanomerus Waterhouse ; Arrow, 1936 : 258.

 Oedanomerus Waterhouse ; Frey, 1960 : 638.

 Oedanomerus Waterhouse ; Evans, 1987a : 357.

 Oedanomerus Waterhouse ; Lacroix, 2005a : 53.

Oedanomerus Waterhouse ; Lacroix, 2007 : 252.

   Espèce type : Oedanomerus hirsutus Waterhouse (monotypie).

8 espèces

Distribution. – Le genre Oedanomerus, avec huit espèces (dont trois décrites récemment par Lacroix, 2005a) est distribué en Afrique australe avec la répartition suivante pour les espèces actuellement connues :

Namibie :  capriviensis ; bicolor ; uhligi

Zambie : longicornis

Botswana : hirsutus ; squamosus ; longicornis

Zimbabwe : snizeki

Mozambique : pilosus

Clé de détermination des espèces du genre Oedanomerus

1.- Antennes de 9 articles ; massue antennaire deux fois plus longue que le funicule (fig. 1305) ; clypéus avec une carène sur le bord antérieur (fig. 1319) ... 2

– Antennes de 8 articles ; massue antennaire pas plus longue que le funicule (fig. 1307) ; clypéus avec le bord antérieur seulement relevé (fig. 1325)  ... 5

2.- Pronotum et élytres à pilosité longue et fine (fig. 1314) ; côtes élytrales peu prononcées ; surface du clypéus en cuvette, bien ponctuée (figs. 1318, 1319) ; écusson à forte ponctuation (fig. 1342) ; Zimbabwe : nord de Bulawayo  ... snizeki Lacroix

– Pronotum et élytres à pilosité courte et squamuleuse  ... 3

3.- Surface du clypéus plane, mate, micropunctuée ; bord antérieur du clypéus en pointe à carène fortement relevée en v élargi (figs. 1320, 1321) ; dents du protibia fortes et massives (fig. 1311) ; éperons apicaux du métatibia forts et élargis (fig. 1312) ; écusson imponctué (fig. 1343) ; Botswana : Shakawe  ... squamosus Lacroix

– Surface du clypéus plus concave, bien ponctuée ; carène du clypéus plus étroite ; dents du protibia fines  ... 4

4.- Bord antérieur du clypéus pointu (fig. 1326) ; Namibie : Caprivi ... capriviensis Evans

– Bord antérieur du clypéus arrondi (fig. 1327) ; Zambie : Livingstone ... longicornis Arrow

5.- Pronotum à pilosité squamuleuse ; squamules des élytres en fourche (fig. 1317) ; bord antérieur du clypéus largement arrondi et légèrement relevé (figs. 1324, 1325) ; Botswana : lac Ngami ; Kungveld  ... hirsutus Waterhouse

– Pronotum à pilosité fine  ... 6

6.- Elytres à pilosité squamuleuse ; pronotum brillant ; bord antérieur du clypéus largement arrondi, un peu relevé (fig. 1328) ; Namibie : Nuragas ... bicolor Evans

– Elytres à fine pilosité non squamuleuse ... 7

7.- Disque du clypéus fortement ponctué, plat (fig. 1349) ; côtés du pronotum bien arrondis (fig. 1352) ; disque du pronotum avec un sillon médian prononcé (fig. 1356) ; pilosité élytrale longue et dense sur tout le disque (fig. 1361) ; pronotum mat ; bord antérieur du clypéus étroitement arrondi ; côtes élytrales peu prononcées ; Mozambique : Mapai, Limpopo river ... pilosus Frey

– Disque du clypéus brillant, non ponctué (fig. 1350) ; côtés du pronotum incurvés en partie antérieure (fig. 1353) ; disque du pronotum sans sillon médian ; pilosité élytrale fine et courte, peu abondante sur le disque, plus dense sur les côtés (fig. 1362) ; pronotum brillant ; bord antérieur du clypéus plus largement arrondi ; côtes élytrales bien prononcées ; Namibie : Gochas, Narib, Mariental  ... uhligi Lacroix

Historique du genre Oedanomerus

1. 1875 : Waterhouse décrit Oedanomerus gen. nov. (Pachypodinae) avec Oedanomerus hirsutus sp. nov. (South Africa, Lake Ngami, B.M.). L’auteur place ce genre à côté de Pachypus.

2. 1904 : Dans son “Catalogue”, Péringuey décrit Oedanomerus Waterh. avec O. hirsutus Waterh.. L’auteur reprend telle quelle la description de Waterhouse et indique qu’il n’a pas vu cette espèce. Comme habitat seule la localité type, « lake N’Gami », est citée.

3. 1936 : Arrow décrit Oedanomerus longicornis sp. nov. d’après un exemplaire conservé au BMNH, Londres (N.-W. Rhodesia : Livingstone, R. Zambesi, H.C. Dollman, Feb., 8-9 mm). Cette espèce peut être distinguée facilement de hirsutus par la massue antennaire bien plus allongée. Les femelles ne sont pas connues.

4. 1960 : Frey décrit Oedanomerus pilosus n. sp. (10 mâles et femelles, Mapai Limpopo riv., O. Afr., leg. Zumpt, V-1951, long : 7 mm). Antennes de 8 articles. L’habitus de cette espèce est figuré.

5. 1987a : Evans entreprend une révision du genre Oedanomerus Waterhouse d’après l’étude de 300 spécimens dont les types de hirsutus Waterhouse et longicornis Arrow. Deux nouvelles espèces sont décrites : capriviensis sp. nov. et bicolor sp. nov. Une clé de détermination des cinq espèces du genre est donnée. L’habitus de O. longicornis est figuré (fig. 16). Des indications sont fournies sur les mois de récolte.

6. 2005a : Lacroix décrit trois nouvelles espèces appartenant au genre Oedanomerus : O. snizeki n. sp. du Zimbabwe (Maraposa road), O. squamosus n. sp. du Botswana (Shakawe camp) et O. uhligi n. sp. de Namibie (Farm Viljoenskroon). La découverte d’un nouveau taxon au Zimbabwe (snizeki), dans la région de Bulawayo, confirme la répartition vers l’est du genre dont les représentants, à part pilosus du Mozambique, n’étaient connus jusqu’à présent que de la bordure Namibie-Botswana, du fleuve Zambèse (au nord) à la frontière sud-africaine au sud. Le taxon hirsutus Waterhouse, espèce type du genre, a été redécrit en prenant en compte des caractères plus représentatifs que ceux de la description d’origine (1875) ou de celle de Evans (1987). Le nouveau taxon uhligi est comparé avec pilosus Frey, présent seulement au Mozambique (10 exemplaires récoltés à Mapai, Limpopo river, en mai 1951, par Zumpt, in collection Frey). En effet, Evans (1987), n’ayant pas étudié la série typique de pilosus Frey, a regroupé sous cette espèce des exemplaires récoltés en Namibie (très nombreux exemplaires (296) des régions de Narib, Wildheim Est, Mariental) et qui appartiennent en fait à une nouvelle espèce, décrite ici sous le nom de uhligi. Il reconnaît toutefois son erreur dans sa thèse de 1988 (non publiée). A part le taxon uhligi, les récoltes des espèces du genre Oedanomerus sont peu nombreuses et se résument à un exemplaire (snizeki, squamosus, bicolor) ou quelques exemplaires récoltés (capriviensis, longicornis, hirsutus, pilosus) sur peu de localités.

Oedanomerus hirsutus

Oedanomerus squamosus

Oedanomerus snizeki

Oedanomerus uhligi

Espèces :

bicolor Evans, 1987 : 360.
Namibie : Nuragas.

capriviensis Evans, 1987 : 359.
Namibie : Caprivi, Kwandu river.

hirsutus Waterhouse, 1875 : 408.
Botswana : lake Ngami, Kungveld, Border.

longicornis Arrow, 1936 : 258.
Zambie : Livingstone, Zambesi river.
Botswana : Twee Rivieren, Kalahari.

pilosus Frey, 1960 : 638.
Mozambique : Mapai, Limpopo river.

snizeki Lacroix, 2005 : 54.
Zimbabwe : Bulawayo.

squamosus Lacroix, 2005 : 56.
Botswana : Shakawe.

uhligi Lacroix, 2005 : 56.
Namibie : Narib, Mariental.