zomba

Zomba

Accueil > Pachydeminae > Genera > afrotropical > groupe VI

Description. – Taille moyenne (autour de 15 mm). Corps assez allongé à dessus brun et brillant. Avant-corps fortement pileux (fig. 1415).

Clypéus allongé, à côtés droits et bord antérieur droit ; disque fortement concave, peu ponctué et à fine pilosité peu abondante (fig. 1416). Côtés du clypéus non incisés à leur base au niveau du canthus. Sillon clypéo-frontal peu distinct. Front à forte ponctuation granuleuse et pilosité abondante et longue, différente de celle du clypéus (fig. 1422). Canthus oculaire fin et long, bien cilié. Yeux forts. Clypéus et front sur le même plan. Pas de carène frontale.

Labre très aplati, étiré latéralement, non incisé en dessous (fig. 1421). Apex des mandibules acuminé (fig. 1419). Palpes labiaux de trois articles insérés ventralement, subcontigus (fig. 1427). Dernier article des palpes maxillaires long et fin, à apex arrondi, excavé sur le dessus (fig. 1417). Antennes de 10 articles ; article III un peu plus long que le IV ; le VII avec une légère apophyse supérieure. Massue antennaire de 3 articles égaux, plus longue que le funicule (fig. 1418).

Pronotum bien transverse, à côtés arrondis, non crénelés, longuement ciliés ; angles antérieurs aigus ou non ; marge antérieure non rebordée, sans ourlet membraneux et bien ciliée. Tout le disque à dense et longue villosité (fig. 1420). Ecusson important, pas plus long que large, ponctué et pileux.

Elytres allongés, à côtés légèrement élargis avant l’apex, angle apical largement arrondi, non rentré ; calus huméraux marqués ; suture élytrale finement rebordée ; côtes non saillantes, à peine visibles. Tout le disque à pilosité courte et fine, assez espacée.

Propygidium pileux, à peine découvert par les élytres. Pygidium à apex rétréci et arrondi, disque à pilosité fine. Métasternum à dense et forte villosité fauve. Ventrites abdominaux à pilosité fine et peu dense. Abdomen légèrement rentré.

Protibia bidenté ; dent médiane allongée, l’apicale allongé et bien courbée (fig. 1423). Un éperon apical interne long placé un peu au dessus du niveau de la dent médiane.  Protarse fin, assez long, à articles allongés, sans touffes de soies denses en dessous. Griffes du protarse égales, longues et fines, peu recourbées, avec un fin et court denticule basal (fig. 1424). Mésotibia allongé, peu élargi à l’apex, avec une carène interne transverse entière ; les éperons apicaux longs et subégaux (fig. 1425). Mésotarse très long, plus de deux fois la longueur du mésotibia avec l’article I plus long que le II. Métafémur allongé, à longue et dense pilosité. Métatibia allongé, un peu élargi à l’apex, avec une carène transverse entière ; éperons allongés, non épaissis, avec l’interne bien plus long que l’externe (fig. 1426). Métatarse allongé, à article I plus long que le II. Griffes des méso- et métatarse comme celles du protarse.

Paramères allongés, courbés.

Femelle inconnue.


Zomba Lacroix, 2006c : 205.

Zomba Lacroix ; Lacroix, 2007 : 275.

Espèce type : Zomba nyassiensis Lacroix

Etymologie : nom féminin faisant référence à la localité d’où provient l’espèce-type du genre (Zomba au bord du lac Chilwa, Malawi).


2 espèces

Le genre Zomba Lacroix inclut deux espèces récoltées au Malawi : foai Lacroix et nyassiensis Lacroix, toutes deux décrites en 2006. Ces deux espèces peuvent être distinguées d’après les principaux caractères suivants :

– Côtés du clypéus obliques, légèrement convergents (fig. 1429) ; massue antennaire deux fois plus longue que le funicule (fig. 1430) ; angles antérieurs du pronotum mousses (fig. 1433) ; pilosité du pronotum assez espacée, peu longue ; dessus élytral brun châtaigne ; pygidium aussi large que long à pilosité courte (fig. 1435) … foai Lacroix.

– Côtés du clypéus droits, parallèles (fig. 1416) ; massue antennaire 2,5 fois plus  longue que le funicule (fig. 1418) ; angles antérieurs du pronotum aigus (fig. 1420) ; pilosité du pronotum serrée, longue ; dessus élytral d’un brun orangé ; pygidium un peu plus long que large à pilosité allongée (fig. 1434) … nyassiensis Lacroix.


Zomba foai Lacroix, 2006c : 208.

Zomba foai Lacroix ; Lacroix, 2007 : 276.

 Type au MNHN, Paris. Holotype mâle (14,5 mm) avec les étiquettes suivantes : Muséum Paris, Afrique orient., Bassin du Chiré, E. Foa 1895 (i) // Zomba foai n. sp., M. Lacroix det. 2006 (m) // Holotype (rouge) (i).

 Distribution. – MALAWI : Bassin du Chiré, région de Blantyre (ou Shire, selon les cartes, déversoir du lac Malawi et affluent du Zambèze) (15°47’S 34°59’E).


Zomba nyassiensis Lacroix, 2006c : 208.

Zomba nyassiensis Lacroix ; Lacroix, 2007 : 276.

Type au BMNH, Londres. Holotype mâle (15 mm) avec les étiquettes suivantes : Nyasaland, S.W. of Lake Chilwa, 9.Jan.1914, S.A. Neave (i) // 1914-416 (i) // Holotype, Zomba nyassica, A.V. Evans (rose) (m) // N.g. Name, det. A.V. Evans 1994 (mm) // Zomba n. gen. nyassiensis n. sp., M. Lacroix det., 2006 (i) // Holotype (rouge) (i). Edéage et pièces buccales disséqués par Evans et collés sur paillette.

Douze paratypes mâles avec la même étiquette de provenance. In BMNH.

 Distribution. – MALAWI : sud-ouest du lac Chilwa, district de Zomba (15°38’S 35°33’E).

nyassiensis