synclitopa

Synclitopa

Accueil > Pachydeminae > Genera > afrotropical > groupe VII

 Description. – Taille autour de 15 mm. Corps allongé. Avant-corps fortement pileux.

 Clypéus à côtés arrondis ; bord antérieur arrondi, non incisé, non denticulé (fig. 1561). Sillon clypéo-frontal caréné. Clypéus et front non sur le même plan (fig. 1562). Côtés du clypéus non incisés. Canthus oculaire présent.

 Antennes de 10 articles, article III pas plus long que le IV ; VI et VII courts. Massue antennaire longue, de 3 articles. Dernier article des palpes maxillaires non excavé sur le dessus. Palpes labiaux de 3 articles, insérés ventralement à l’avant du labium. Labre plat, assez important (fig. 1564).

 Pronotum transverse à marge antérieure non rebordée, ciliée ; angles antérieurs mousses ; côtés arrondis, non crénelés. Tout le disque fortement villeux. Ecusson pileux.

 Elytres allongés à côtés légèrement élargis avant l’apex ; calus huméraux marqués ; suture rebordée ; côtes légèrement marquées. Pilosité fine répartie sur tout le disque. Métasternum villeux. Ventrites peu pileux ; le V un peu plus large que les précédents.

 Protibia tridenté ; dent basale faible, la médiane et l’apicale longues et aiguës à l’apex. Un éperon interne long. Protarse à articles non dilatés, sans touffes de soies en dessous. Griffes égales avec un léger denticule basal. Mésotibia fin avec une caréne transverse. Mésotarse deux fois plus long que le mésotibia, à article I bien plus long que le II. Métafémur non globuleux. Métatibia fin, peu élargi à l’apex, avec une fine carène transverse médiane (fig. 1563) ; éperons apicaux fins, inégaux. Métatarse moins long que le mésotarse, à article I pas plus long que le II.


1 espèce

Synclitopa Kolbe, 1897 : 169.

Synclitopa Kolbe ; Dalla Torre, 1913 : 311.

Synclitopa Kolbe ; Lacroix, 1999a : 73.

Synclitopa Kolbe ; Lacroix, 2001 : 201.
Synclitopa Kolbe ; Lacroix, 2007 : 295.

Espèce type : Synclitopa simulatrix Kolbe, 1897 (monotypie).


 Discussion. – Le genre Synclitopa Kolbe comprenait, jusqu’à l’étude de Lacroix (2001), deux espèces : simulatrix Kolbe, 1897 et laeviceps Moser, 1924.

 L’examen de la série typique (MNHU, Berlin) ayant servi à Moser pour décrire le taxon laeviceps ne permet pas de conserver ce taxon au sein du genre Synclitopa, mais de le considérer comme un représentant du genre Scaphorhina Quedenfeldt. Aussi, seul le taxon simulatrix Kolbe est à conserver au sein du genre Synclitopa Kolbe.

Synclitopa simulatrix Kolbe, 1897 : 169 (Witu, Tanga).

Synclitopa simulatrix Kolbe ; Dalla Torre, 1913 : 311.

Synclitopa simulatrix Kolbe ; Lacroix, 2001 : 202 (désignation du lectotype).

Synclitopa simulatrix Kolbe ; Lacroix, 2007 : 295.

Type au MNHU, Berlin. Lectotype mâle (16 mm) avec les étiquettes suivantes : Witu, Kipini, F. Thomas S., G. Denhardt G. (i) // Synclitopa simulatrix Kolbe Cotype (m) // Zool. Mus. Berlin (i) // Lectotype, Synclitopa simulatrix Kolbe, A.V. Evans (rouge) (m) // Lectotype, M. Lacroix det. (m). Paramères sur paillette.

Un paralectotype mâle (13 mm) avec les étiquettes suivantes : Usambara, Tanga, Reimer S. (i) // Synclitopa simulatrix Kolbe (m) // Zool. Mus. Berlin (i) // Paralectotype, Synclitopa simulatrix Kolbe, A.V. Evans (rouge) (m). In MNHU, Berlin.

 Distribution. – KENYA : Malindi, Jilore forest (V-1990, Werner rec., 1 mâle). – rivière Ramisi (XI-1911, Alluaud et Jeannel, 3 mâles, MNHN).

 TANZANIE : Witu (lectotype, MNHU) ; Tanga (Reimer S., 1 mâle, MNHU ; 1885, Gierra, 1 mâle, MNHN).