Tanyproctus
Accueil > Pachydeminae > Genera > paléo-oriental

Description. – Corps assez parallèle, rarement élargi en arrière. Clypéus transverse, à côtés plus ou moins arrondis et bord antérieur arrondi ou légèrement sinué et non denticulé sur les côtés. Antennes de 10 articles. Dernier article du funicule allongé. Massue antennaire de 5 articles (4 articles pour le sous-genre Tetraproctus). Premier article de la massue antennaire aussi long que les suivants. Marge antérieure du pronotum rebordée. Dent médiane du protibia bien séparée de l’apicale. Articles I-IV des protarses mâles élargis, plus ou moins dilatés avec une brosse de soies en dessous. Griffes incisées à l’apex.

Les caractères séparant Tanyproctus et Pachydema sont peu tranchés, les seuls caractères probants étant la longueur du dernier article du funicule, la marge antérieure du pronotum rebordée ou non et la forme du corps peu élargi chez Tanyproctus.


91 espèces

Les pages suivantes comprennent une liste des espèces avec leur répartition, un historique du genre Tanyproctus ainsi qu’une iconographie regroupant planches de dessins et photos d’habitus.

Tanyproctus Ménétriés, 1832 : 185 (associé à persicus n. sp.).

Tanyproctus Faldermann ; Dejean, 1833 : 159.

Tanyproctus Genus novum ; Faldermann, 1835 : 272.

Tanyproctus Faldermann ; Dejean, 1837 : 176.

Tanypractus (sic) Fald. ; Castelnau, 1840 (tome 2) : 134.

Tanyprocte (sic) Fald. ; Blanchard, 1845 : 215.

Tanyproctus Fald. ; Erichson, 1848 : 654.

Tanyproctus Fald. ; Jacquelin du Val, 1859 : 60 (synonyme de Pachydema Casteln.).

Tanyproctus Falderm. ; Blanchard, 1851 : 163.

Tanyproctus Fald. ; Burmeister, 1855 : 438 (synonyme de Pachydema Lap.).

Tanyproctus Falderm. ; Lacordaire, 1856 : 273.

Tanyproctus Faldermann ; Gemminger & Harold, 1869 : 1186.

Tanyproctus Fald. ; Schneider & Leder, 1878 : 195.

Tanyproctus Fald. ; Reitter, 1897 : 221 (synonyme de Pachydema Lap.).

Tanyproctus Falderm. ; Reitter, 1902 : 119.

Tanyproctus Faldermann ; Heyden, Reitter & Weise, 1906 : 739.

Tanyproctus Falderm. ; Dalla Torre, 1913 : 293.

Tanyproctus Fald. ; Houlbert, 1922 : 218.

Tanyproctus Fald. ; Winkler, 1929 : 1092.

Tanyproctus Fald. ; Medvedev, 1952 : 25.

Tanyproctus Fald. ; Iablokoff-Khnzorian, 1967 : 189.

Tanyproctus Faldermann ; Baraud, 1979 : 301.

Tanyproctus Faldermann ; Baraud, 1985 : 384.

Tanyproctus Faldermann ; Nikolajev, 1987 : 163.

Tanyproctus Faldermann ; Baraud, 1992 : 573.

Tanyproctus Ménétriès ; Lacroix, 2002 : 406.

Tanyproctus Ménétriés ; Kral & Smetana, 2006 : 205.

Subgenus Tanyproctus Ménétriés ; Kral & Smetana, 2006 : 206.
Tanyproctus Ménétriés ; Lacroix, 2007 : 166.

         Espèce-type : Tanyproctus persicus Ménétriés, 1832 (monotypie).

Subgen. Tanyproctocera Reitt. ; Medvedev, 1952 : 36.

Subgen. Tanyproctocera Rtt. ; Winkler, 1929 : 1092.

Subgenus Tanyproctocera Reitter ; Kral & Smetana, 2006 : 205.

Espèce-type : Pachydema festiva Burmeister, 1855.

Brachydema Fairmaire, 1881 : 86 (pour les espèces syriennes).

Brachydema Fairmaire ; Heyden, 1899 : 255.

Subgen. Brachydema Fairm. ; Heyden, Reitter & Weise, 1906 : 739.

Subgen. Brachydema Fairmaire ; Baraud, 1992 : 573.

Subgenus Brachydema Fairmaire ; Kral et Smetana, 2006 : 205.

  Espèce-type : Brachydema lamberti Fairmaire, 1884 (Smetana & Smith, 2006).

Subgen. Tetraproctus Iablokoff-Khnzorian, 1953 : 149.

Subgen. Tetraproctus Iablokoff-Khnzorian ; Baraud, 1992 : 573.

Subgenus Tetraproctus Iablokoff-Khnzorian ; Kral & Smetana, 2006 : 207.

  Espèce-type : Tanyproctus antennatus Iablokoff-Khnzorian, 1953.

Phlexis Er. (1840) ; Erichson, 1847 : 654 (Synonymie).

Phlexis Erichs. ; Jacquelin du Val, 1859 : 60 (synonyme de Pachydema Casteln.).

Phlexis Erichson (pars.) ; Gemminger & Harold, 1869 : 1186 (synonymie).

Phlexys Er. ; Winkler, 1929 : 1092 (synonyme).


Discussion.Le genre Tanyproctus comprend actuellement 91 espèces : 81 espèces dans une zone allant d’Europe orientale en Asie centrale et 10 espèces en Extrême-orient (Chine principalement). Les espèces d’Afrique du nord sont au nombre de 4 (dont 2 dans le Sinaï), les espèces européennes au nombre de 12.

Maghreb (2) : bicuspidatus, tuniseus.

Egypte (2) : indescriptus, sinuaticus.

Grèce (2) : reichei, samai.

Turquie (15) : adanensis, aphodioides, armeniacus, cariensis, demaisoni, fastus, holzschuhi, kricheldorffi, lydiensis, opacipennis, pamphilus, reichei, riparius, speculator, unicolor.

Moyen-Orient (Syrie, Liban, Israel, Jordanie) (27) : carceli, crinitus, delesserti, festivus, israeliticus, jordianacus, kindermanni, kraatzi, lamberti, lanatus, latimanus, ledereri, longipes, minutus, muchei, nabataeus, paulusi, pilimargo, portusus, pumilus, pygidialis, rugosulus, saulcyi, similis, sinuatifrons, syriacus, verryi.

Asie centrale (Arménie, sud URSS) (19) : antennatus, araxidis, beskindensis, brevipennis, bucharicus, carbonarius, confinis, eversmanni, inflatis, kurdistanus, novicius, ovatus, persicus, rubicundus, rufidens, satanas, tennatus, turanicus, vedicus.

Iran, Irak, Afghanistan (21) : beludschistanus, bucharicus, confinis, eghtedari, ganglbaueri, inflatus, iranicus, kabulensis, kermanshahensis, latimanus, nitidus, ortospanaensis, pallidus, parallelus, persicola, persicus, rufidens, satanas, turanicus, varians, zartoshti.

Socotra (2) : canui, puncticeps.

Chine, Tibet, Myanmar (10) : davidis, dechambrei, feai, francottei, jizu, mourzinei, parvus, sanxiaensis, xisangensis, yunnanus.


Le genre Tanyproctus peut être divisé en trois sous-genres :

Tanyproctus Ménétriés s. str. (= Brachydema Fairmaire) regroupant la majorité des espèces.

Tanyproctocera Reitter avec 15 espèces (crinitus Petrovitz, delesserti (Reiche), festivus (Burmeister), indescriptus Baraud, israeliticus Petrovitz, kriecheldorffi Reitter, lanatus (Chevrolat), ledereri (Reiche), minutus Petrovitz, nabataeus Petrovitz, portusus Reitter, pumilus Petrovitz, saulcyi (Reiche), sinaiticus (Heyden), syriacus Medvedev).

Tetraproctus Khnzorian avec une espèce (antennatus Khnzorian).

Clé de détermination des sous-genres

1.- Massue antennaire mâle de 4 articles   subgen. Tetraproctus

— Massue antennaire mâle de 5 articles   2

2.- Clypéus en forme de demi-cercle   subgen. Tanyproctocera

— Clypéus trapézoïdal, marge antérieure droite   subgen. Tanyproctus


Clé des espèces d’Afrique du nord (4) (selon Baraud, 1985)

1.- Clypéus en demi-cercle ou demi-elliptique (Tanyproctocera Reitter)   3

— Clypéus plus transversal, trapézoïdal, la marge antérieure droite ou très faiblement concave (Tanyproctus s. str.)   2

2.- Petite espèce (7-7,5 mm) ; bord antérieur du pronotum glabre ; articles du protarse ni élargis ni aplatis ; Maroc   bicuspidatus

— Espèce plus grande (9,5-12 mm) ; bord antérieur du pronotum pileux ; articles II et III du protarse aplatis et bien élargis ; Tunisie   tuniseus

3.- Entièrement brun-jaune clair ; Sinaï   indescriptus

— Tête et pronotum brun-noir, élytres marron foncé ; Sinaï   sinaiticus

Clé des espèces européennes (11) (selon Baraud, 1992)

1.- Massue antennaire mâle de 4 articles (subgen. Tetraproctus Khnzorian) ; clypéus rétréci en cône avec de faibles sinuosités devant et sur les côtés ; angles antérieurs du pronotum obtus ; bord antérieur glabre ; protibia tridenté ; hanches antérieures entièrement et grossièrement ponctuées ; métafémur à ponctuation éparse, avec un petit sillon ponctué le long du bord postérieur ; taille : 9 mm ; Arménie   antennatus

— Massue antennaire de 5 articles ; clypéus rétréci en avant, les côtés concaves, le bord antérieur sinué ou échancré au milieu (subgen. Tanyproctus Ménétriés)   2

2.- Bords antérieur et postérieur du pronotum avec des poils dressés verticalement ; massue antennaire du mâle longue et arquée, toujours plus longue que le funicule ; élytres ovales ; côtés du clypéus sinués à la base   3

— Bords antérieur et postérieur du pronotum glabres ou avec des poils courts et couchés ; bords externes des élytres à peu près parallèles ; côtés du clypéus plus ou moins droits   7

3.- Massue antennaire mâle fortement arquée, bien plus longue que le funicule ; Grèce   reichei

— Massue antennaire mâle moins arquée, à peine plus longue que le funicule ; Caucase   4

4.- Pronotum étroit ; angles antérieurs droits ; massue antennaire un peu plus longue que le funicule ; pygidium aussi long que large ; Azerbaïdjan, Arménie   ovatus

— Pronotum très transverse ; angles antérieurs aigus et proéminents ; massue antennaire plus longue ; pygidium plus large que long   5

5.- Interstrie sutural surélevé en avant ; front à ponctuation forte ; élytres nettement chagrinés ; Azerbaïdjan   inflatus

— Interstrie sutural des élytres légèrement convexe ; front à ponctuation plus fine ; élytres non chagrinés   6

6.- Articles des pro- et mésotarse de la femelle sans brosse de soies en dessous ; clypéus peu concave ; Caucase, Iran   rufidens

— Articles du protarse de la femelle avec de petites brosses de soies en dessous, ceux du mésotarse glabres ; clypéus plus concave ; Transcaucasie   rubicondus

7.- Marge antérieure du pronotum élargie, le rebord aussi large au milieu que le funicule antennaire ; angles antérieurs droits ; pygidium très large ; prosternum couvert de poils blanchâtres denses cachant le tégument ; hanches antérieures recouvertes d’une dense ponctuation, avec de très petites rides transversales ou perpendiculaires ; 15-18 mm ; Arménie, Iran   satanas

— Marge antérieure du pronotum avec un fin rebord, beaucoup plus étroit que le funicule antennaire ; pygidium pas plus large que long ; prosternum avec des poils gris, denses, mais ne cachant pas le tégument ; hanches antérieures en grande partie lisses, avec une rangée longitudinale de points, avec de longs poils et des rides perpendiculaires bien visibles ; taille : 7 à 14 mm   8

8.- Angles antérieurs du pronotum droits ou obtus ; corps élargi et trapu ; élytres élargis ; protibia fort, bien tridenté, la dent apicale élargie   9

— Angles antérieurs du pronotum aigus ; corps plus parallèle ; élytres allongés à côtés presque droits ; protibia allongé et fin, les dents apicale et médiane longues et fines, la basale très peu prononcée   10

9.- Pronotum court et étroit ; sillon clypéo-frontal net ; tête presque lisse à ce niveau ; front grossièrement ponctué ; massue antennaire et palpes maxillaires jaunes ; angle sutural des élytres obtus ; Arménie   carbonarius

— Pronotum plus long, moins transverse ; sillon clypéo-frontal invisible, la ponctuation uniforme à ce niveau ; massue antennaire et palpes maxillaires brun-foncé ; angle sutural des élytres arrondi ; Transcaucasie, Iran   persicus

10.- Corps allongé ; métafémur élargi, avec un profond sillon grossièrement ponctué le long du bord postérieur ; Caucase   araxidis

— Corps plus court ; métafémur plus étroit, avec de nombreux points le long du bord postérieur mais sans sillon ; pronotum plus rétréci à la base ; Caucase, Iran   confinis

Nota. – Actuellement aucune clé ne peut être donnée pour les espèces du Moyen-Orient et d’Asie centrale. Les espèces particulièrement nombreuses dans ces régions n’ont fait l’objet d’aucune étude de synthèse. De plus, un certain nombre d’espèces n’appartiennent sans doute pas au genre Tanyproctus s. str. Une révision d’ensemble du genre et de tous les taxons s’y référant jusqu’à présent serait la bienvenue.